Cuisine,  Cuisine Méditerranéenne,  Légumes,  Plats,  Poisson,  Recettes minceur

Lotte en aïoli, variante du plat traditionnel

L’Aïoli est une des recettes les plus lues chaque jours sur le blog. Puisque vous êtes demandeur, je publie aujourd’hui une variante, la Lotte en aïoli.

En fait, cette recette je l’avais préparé cet été. Mais compte tenu de l’engouement pour cette mayonnaise relevée à l’ail, je n’ai pu attendre pour la partager. Avec ces propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales, l’ail est excellent pour la santé, surtout avec les froids qui arrivent.

Sur les étals du sud, on trouve toujours des haricots verts. Cependant, les petits pois et les haricots verts, vous en trouverez de très bons au rayon surgelés. A défaut, d’avoir fait comme moi …. En effet, je congèle toujours les petits pois et les haricots verts de mon jardin potager, pour les déguster en hiver.

La lotte, un poisson de choix :

La lotte est un poisson que l’on retrouve souvent, très souvent dans ma cuisine. J’aime la particularité de sa chair qui se tient bien à la cuisson. C’est aussi le poisson préféré des jeunes enfants et des personnes âgées. En effet, il est très facile à nettoyer, car il ne possède qu’une épine dorsale et pas d’arêtes. De plus, ces filets très charnus nous offrent une multitude de recettes, vite préparées. (voir quelques recettes ici).

Lotte- Magali ANCENAY

Caractéristiques de la lotte :

Tout d’abord, il ne faut pas confondre la lotte de mer (ou baudroie), que l’on trouve chez son poissonnier, et la lotte de rivière, que l’on pêche dans les eaux douces fraîche. La lotte de mer est un poisson commun de l’Atlantique et de la mer Méditerranée. 

C’est un poisson tellement disgracieux qu’on le surnomme parfois “crapaud” ou “diable de mer”. Il y a encore un siècle, les lottes prisent dans les filets de pêcheurs étaient rejetées à la mer, car leur aspect repoussant les faisait passer pour des monstres qui portaient malheur

A quelle saison manger la lotte ?

Vous trouverez la lotte sur vos étals, pendant les mois d’octobre à mai.

Comment la choisir ?

Sa chair doit être ferme, d’un blanc nacré. Pour un poisson d’une texture parfaite, c’est en mars qu’il est recommandé de consommer la lotte.

Comment la conserver ?

Comme les autres poissons, la lotte est à consommer fraîche, le plus tôt possible après l’achat. 

Comment la cuisiner ?

C’est un poisson qui réduit à la cuisson en rendant beaucoup d’eau. Donc, en plat principal, comptez au moins 1 kg pour 2 à 3 personnes. Sa chair, maigre et ferme, se cuisine un peu comme de la viande :

Elle se prête aussi à des cuissons plus “diététiques” :

  • en papillote cuite au four, dans une feuille d’aluminium, avec un peu d’ail et de beurre
  • à la vapeur : cuite dans une cocotte ou un cuiseur-vapeur
  • pochée : cuite dans une casserole d’eau bouillante

Par ailleurs, elle se sert comme les autres poissons : accompagnée d’un plat de riz ou de légumes(carottes, tomates, pommes de terre, poireaux…) ; saupoudrée d’herbes (persil, ciboulette, estragon…) ; et relevée, selon les goûts, d’un peu d’aild’oignond’échalote, de jus de citron ou encore crème fraîche mélangée à une cuillerée de safran
Enfin, elle se marie bien avec un bon vin blanc : Cassis, Bandol Monbazillac, Sancerre ou vin d’Alsace (Gewurztraminer, 

Recette de la Lotte en Aïoli :

5 de 1 vote
Lotte en Aïoli
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
20 min
 

Ici, une variante de notre traditionnel aïoli Provençal. Vous allez l'adorer !

Type de plat: Légumes, minceur, Plat principal, poisson
Cuisine: Française, Méditerranéenne
Portions: 4 personnes
Ingrédients
  • 1 lotte de 1 kg, préparée par votre poissonnier
  • 8 crevettes cuites
  • 8 jeunes carottes
  • 4 oeufs durs
  • 150 g de petits pois écossés
  • 300 g de haricots verts fins
  • 600 g de pommes de terre grénaille de Noirmoutier
  • 1 petit chou-fleur
  • 4 mini fenouils
  • 3 oignons type nouveau
Ingrédients pour l'aïoli :
  • 1 jaune d'oeuf
  • 3 gousses d'ail
  • 1 filet de jus de citron
  • 20 cl d'huile d'olive et huile neutre
  • sel et poivre
Préparation
Préparation de l'Aïoli :
  1. Peler les gousses d'ail, les écraser en purée dans un mortier (ou un bol), ajouter le jaune d'oeuf, verser l'huile petit à petit en fouettant comme pour monter une mayonnaise. (Je vais vous éviter le pilon traditionnel en bois … 🙂 Serrer cette sauce avec un filet de jus de citron. mélanger et assisonner de sel et de poivre du moulin. Réservez au frais.

  2. Lavez les légumes, détailler le chou-fleur en bouquets, équeter les haricots verts.

  3. Les cuire à la vapeur, les uns après les autres :

    – Les pommes de terre et le chou-fleur 15 minutes

    – Les jeunes carottes et les mini fenouils 10 minutes

    – Les haricots verts et les petits pois 5 minutes.

    Réserver au chaud.

  4. Inciser la lotte des deux côtés de l'os central, la cuire 20 minutes à la vapeur. Saler et poivrer la lotte et les légumes encore tièdes, servir avec les oeufs durs coupés en quatre, l'oignon émincé, les crevettes et l'aïoli.

One Comment

  • Yolande B

    5 stars
    Quelle belle recette, je suis une adepte de la lotte , que je marie à toutes les sauces, alors dire que j’apprécie cette recette est inutile, Etant du Sud même si je ne suis pas provençale j’aime l’aïoli et tout ce qui va avec. Merci pour cet bel article. Bonne fin de journée.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette