le traditionnel barbacoa

Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Avec la baisse des températures, on ressort les plats gourmands et réconfortants. Thanksgiving c’était le 22 Novembre dernier, l’occasion de préparer ce plat sud-américain. La traditionnelle effilochée de boeuf ou plus communément appelée Pulled Beef ou barbacoa. Il faut dire que les plats longuement mijotés m’ont tellement manqué !

Cuisine origines et traditions….

Si manger est naturel, cuisiner est l’expression d’un héritage culturel. Les ingrédients, leurs modes de cuisson, leurs combinaisons infinies, leur présentation, tout cela caractérise les pays, les régions, les origines et les traditions. Les plats que nous mangeons ont toujours une histoire. Ils reflètent nos personnalités, nos envies, notre agriculture, notre géographie, nos climats, notre Histoire.

La cuisine accompagne tous les moments de la vie. Tantôt simple, tantôt solennelle, populaire ou gastronomique, elle raconte la vie de tous les jours comme celle des moments de fête, les souvenirs de notre enfance et la mémoire de nos grands-parents, celle de notre pays d’origine ainsi que l’amour et le partage de nos racines.

Parfois, un plat est tout ce qu’on connaît d’une culture. On ne s’y trompe pas, la cuisine contient tellement d’âme et de symboles ! 

Barbacoa et autres plats mijotés

Le barbacoa est la recette idéale pour de nombreuses préparations comme les Tacos, les Sandwich ou encore le Hachis Parmentier. Ici , j’aurais pu accompagner mon effilochée de pâtes ou de purée, ou encore dans un pain Pita, mais c’est une fois de plus la Polenta crémeuse que j’ai retenu. Vous retrouverez la recette en cliquant directement sur le lien.

Cette recette a des similitudes avec nos plats français longuement mijotés en cocotte. D’ailleurs, c’est avec une cuisson douce, comme toujours et au four, que j’ai confit cette viande de boeuf. Pour ce type de plat, il est conseillé d’utiliser les morceaux suivants : l’onglet, le paleron ou la joue de boeuf. Petite précision, l’ajout de Sirop de Cranberry, ou Cranberry Syrup de chez Marple Joe, apporte un goût légèrement sucré-salé. Personnellement j’aime beaucoup mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Autre précision, je conseille pour ce plat l’utilisation d’un Ketchup de qualité, comme celui de  la Maison Fleuriet. et n’oubliez pas qu’en cuisine, le succès de vos plats dépends toujours des aliments de qualité que vous aurez utilisé.

Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Comment cuire le barbacoa ?

La cuisson idéale pour ce plat, est l’utilisation d’une cocotte en fonte, à défaut vous pourrez utiliser un plat à four recouvert de papier film allant au four. Le film 2 en 1 étirable fonctionne très bien pour cette cuisson douce. Certaines personnes réalisent ce plat à l’auto-cuiseur, le résultat sera plus rapide mais bien moins savoureux. Tout l’intérêt de la cuisson basse température qui n’agresse pas les chairs.

Ici j’avais choisi pour deux personnes, un morceau entier d’onglet d’un poids de 750 g, la cuisson a duré environ 5 heures pour une température de 110°C. Vous adapterez donc le temps de cuisson à  la quantité de viande (grosseur) que vous aurez choisi. De toute façon un plat longuement mijoté est bien meilleur plus il cuit…….

Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Barbacoa ou effilochée de Boeuf
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
5 h
Temps total
5 h 10 min
 

Une recette traditionnelle sud américaine, tellement bonne à essayer rapidement vous ne pourrez plus vous en passer.

Type de plat: Plat principal
Cuisine: American
Portions: 4 personnes
Ingrédients
  • 1,2 kg de boeuf type Paleron, Joue, Onglet, Bavette ....
  • 500g de Ketchup Artisanal (si vous pouvez)
  • 3 échalotes
  • 15cl de Sirop de Cranberry de chez Marple Joe
  • 3 c à soupe de Paprika fumé
  • 3 feuilles de laurier
  • 2g de sel
  • 4g de poivre
  • 1 cube de bouillon de boeuf ou poulet dégraissé
  • 20cl d'eau
Préparation
  1. Préchauffez le four TH 110°C.

  2. Epluchez les échalotes et les émincer en petits morceaux. En déposer un peu au fond de la cocotte ou du plat à four. Dans un récipient, mélangez le paprika fumé, le ketchup, le reste des échalotes hachées  le sel et le poivre.

  3. Versez un peu de préparation de cette sauce au fond du plat et déposer la viande dessus. Enduire la viande de tout le reste de la sauce barbecue. Elle doit en avoir une couche bien épaisse.

  4. Arrosez la viande de sirop de cranberry puis versez l'eau et le bouillon cube au fond de la cocotte. Déposez les feuilles de laurier. Recouvrir la cocotte de son couvercle ou le plat de film étirable.

  5. Enfournez pour 6 heures de cuisson, au moins.

  6. Une fois la viande cuite, effilocher tant qu'elle est chaude avec deux fourchettes et bien la mettre à tremper dans la sauce de cuisson. La viande va se gorger de cette sauce. Si elle est trop liquide, la faire réduire à découvert un peu avant d'effilocher la viande.

  7. Pour mon plat, j'ai choisi de la servir accompagnée de Polenta crémeuse dont vous trouverez la recette plus haut. Mais vous pouvez l'accompagner de pâtes, purée, tacos, buns ou autres légumes....

Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire Barbacoa boeuf - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Pour apporter une touche originale au plat, j’ai saupoudré le tout de « Gremolata ». La gremolata est une persillade italienne utilisée pour assaisonner traditionnellement l’osso buco ainsi que d’autres viandes blanches. On s’en sert également pour parfumer les pâtes. Elle est composée d’un hachis de persil et d’ail auquel on ajoute des zestes râpés de citron ou d’orange. J’espère que vous comme moi, aurez apprécié cette recette, qui est devenue depuis quelques temps une de mes recettes mijotées préférées. La saison des plats réconfortants ne fait que démarrer, je vous en réserve d’autre….Alors à très vite, pour un  bon plat à partager en famille ou entre amis !

 

 

 

 

 

2 Comments

  • Je fais la même chose avec du porc et j’utilise de la ketchup maison faite avec les tomates du jardin (ketchup classique ou ketchup de tomates vertes) : on se régale à chaque fois ! tu me donnes envie d’essayer avec le boeuf ! je note je note ! c’est tout aussi gourmand et réconfortant ! bises

    • En effet, ma chère Carole, cette recette est idéale avec les viandes blanches. Elle apporte onctuosité, moelleux et goût.
      Essaie avec le boeuf, c’est terriblement bon et très goûteux.
      Je file en cuisine préparer un nouveau plat… A très vite ma chère , Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *