Carpaccio Saint Jacques et radis de couleurs

Dehors le temps est morose, alors pour mettre un peu de peps dans ma cuisine, j’ai choisi ces légumes racines de couleurs. Aujourd’hui, je vous ai préparé une assiette de Carpaccio de noix de Saint Jacques et radis.

Des radis de toutes les couleurs

Les « petits radis » ont fait pendant longtemps le bonheur des maraîchers de la ceinture verte de Paris qui au printemps, les livraient par monceaux aux Halles.

Des radis, il en est des roses, des noirs, des blancs, des violets, des verts avec les nouveaux cultivars sur le marché, comme la catégorie des « Meat ». Mais il en est également des longs, des ronds, d’hiver, d’été, de tous les mois. Il en est de même des Japonais, à déguster en plat principal et non pas seulement en entrée. Le jardinier aura le choix de déguster ces petites merveilles de légumes racines toute l’année. Ils restent emblématiques d’un potager au printemps.  Facile à cultiver, ils se plaisent dans une terre ameublie. Peu voraces, ils se contentent sans dommage d’une terre amendée lors des cultures précédentes.

Derniers radis d’hiver au Marché

L’année dernière j’avais oublié de les semer au potager (de Juillet à Septembre). Heureusement que mon maraîcher sur le Marché d’Aix en Provence est spécialisé dans une belle sélection de légumes racines. C’est donc chez lui que je me suis approvisionnée tout l’hiver. Il propose des radis « Rose de Chine » mais aussi des « Meat ». Tous sont d’un goût légèrement piquant et se consomme en plat, cru ou cuit au choix. Plus visuel encore, le  « Red Meat », blanc à l’extérieur, révèle une chair rose intense lorsqu’on le coupe en deux, d’où son petit nom de radis-pastèque. Comme le radis « Green Meat », à la jolie couleur concombre, le « Red Meat » et le « Blue Meat », sont des radis d’hiver doux et piquant. Pelés, émincés à la mandoline, ils composent des salades délicieusement visuelles comme celle que je vous propose aujourd’hui.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles des radis ?

Ici, je vais vous donner quelques propriétés des radis. Je vous parlerais plus en détail de celui qui est le champion de la détox avec des propriétés dépuratives exceptionnelles, le Radis noir. Je reviendrais plus en détail sur celui que j’utilise tout au long de l’hiver pour d’autres recettes. Des « Spaghettis Végan » d’après une recette du chef Akrame Benallal, un délice !!!. Légers en calories, ils apportent des vitamines B et C, ainsi que du fer et du soufre. Leurs jeunes feuilles font également d’excellents potages.

La recette du Carpaccio de Noix de Saint Jacques et radis de couleurs

Pour deux personnes :

6 belles noix de Saint Jacques
3 beaux radis « Meat » (Rose, Bleu, Vert)
Le jus d’un 1/2 citron
Le jus d’une orange
Zeste d’un citron Yuzu
2 cuillères à Soupe d’huile d’olive ou Huile de Noix
Quelques fleurs de pensées pour la décoration et jeunes pousses de Mesclun.
Poivre Timut
Sel

Préparez d’abord la vinaigrette au citron pour y faire mariner les noix de Saint-Jacques. Dans un saladier, mélangez les jus d’agrumes et l’huile au choix. Sel et Poivre au goût d’agrume le fameux « Timut ». Emulsionnez le mélange avec une fourchette ou un petit fouet (réservez 30 min au frais).

Nettoyez les noix de Saint-Jacques. Emincez-les en fines tranches façon carpaccio et disposez-les dans des assiettes individuelles. Faites de même avec les radis coupés le plus finement à la mandoline (maximum 0,7 mm).

Il n’y a plus qu’à verser la marinade. Parsemez ensuite de quelques zeste de citron Yuzu, fleurs de pensées et jeunes pousses de Mesclun au préalable assaisonnées.

 

 

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *