Tarte tomates, Burrata et jambon de Bayonne

TOMATES AÖUT 2016

Voici une tarte à la tomate originale et très gourmande à la fois.

des Tomates anciennes, mais pas n’importe lesquelles

La saison des tomates bas sont plein en ce moment au potager. Malgré un printemps très froid et un été très chaud, mes plants de tomates anciennes ont produit de belles et grosses tomates, celle dont je vous avez donné la liste dans un précédent billet. Glacial Zébra ci dessous au premier plan, Charlie Green ci dessus au fond, la cerise Indigo Bleu Berry, la Cocktail Black Cherry et bien d’autres. Quel privilège de pouvoir sélectionner des variétés pour leurs qualités gustatives ! Je savoure cet instant de l’hiver où je planifie mes semis jusqu’en été lorsque je déguste ces fruits tant attendus. J’aime cette multitude de coloris que nous offre cette solanacée et j’apprécie d’autant plus leurs qualités nutritionnelles. Riche en vitamine A et C ainsi qu’en Licopène (le pigment qui lui donne sa couleur rouge vif), sans oublier les substances antioxydantes. Vous l’aurez compris….La tomate, elle a tout bon !!

Ma version de tarte à la Tomate, Jambon et Burrata

Bien sûr la production est étalée, elles n’ont pas toutes donné en même temps, mais je me suis accommodée de cette première grosse récolte pour réaliser une tarte à la tomate, Burrata et Jambon de Bayonne. Pas une tarte comme on a l’habitude de voir, j’ai choisi de laisser quelques tomates Cocktail et Cerises entières, juste cuites, pour quelles puissent exploser en bouche lorsqu’on les croque.

Cette recette est très simple, mais l’effet est bluffant !

Tomates anciennes Aôut 2016Ingrédients pour 6 personnes

1 pâte feuilletée de votre pâtisserie
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 gousses d’ail, hachées 
2 cuillères à soupe d’origan frais, haché
 sel et poivre
3 petites tomates anciennes de couleur
 tomates cerise, cocktail
1 Mozzarellla di burrata ou campana
4 tranches fines tranches de jambon cru de Bayonne
 basilic frais
TOMATES AÖUT 2016
 

Préchauffez le four TH 200°.

Etaler la pâte feuilletée sur 3 mm d’épaisseur, découper un disque de 24 cm de diamètre. Prendre un cercle ou un saladier d’un diamètre de 20 cm, et le poser dans le centre du cercle de pâte afin de laisser une empreinte (attention de ne pas trop appuyer pour ne pas couper la pâte, il doit y avoir juste une empreinte profonde, pas plus). Cette technique, permet à la pâte feuilletée de ne pas lever au centre mais juste sur les bords. Je vous en avais déjà parlé lorsque nous avions préparé les tartes aux betteraves jaunes, l’hiver dernier. Piquez le centre de la pâte et faire cuire 10 minutes à blanc.

Sortir du four sur une grille. Dans un bol, préparer une vinaigrette avec 1 C à S d’huile d’olive, 2 C à S de vinaigre Balsamique (Blanc de préférence), l’ail et l’origan frais haché. Ajouter les tomates cerises pour bien les imbibées. Couper les grosses tomates anciennes de couleurs différentes, en tranches et les disposer sur le fond de pâte.

Ajouter les tomates cerises sur le dessus tout comme les tomates cocktail avec leur tige. Verser de façon parcimonieuse le reste de la vinaigrette sur la totalité de la garniture. Cuire au four chaud, pendant 15 à 20 minutes, en surveillant la croûte du bord qui doit être bien dorée et gonflée et les tomates légèrement éclatées.

Sortir du four et poser sur une grille pendant 5 minutes. Déposez quelques tranches de jambon de Bayonne et quelques morceaux de Mozzarella sur laquelle vous aurez arrosé de quelques gouttes d’huile d’olive, poivre du moulin et feuilles de basilic frais.

Une tarte à déguster en entrée, ou entre amis autour d’un bon verre de vin en apéritif. Un plat à partager pour plus de convivialité.

TOMATES AÖUT 2016

Purple Calabash
Purple Calabash

TOMATES AÖUT 2016

Tomates anciennes Aôut 2016
Tomates anciennes Aôut 2016

 

 

 

 

7 Comments

  • Miam, ça donne encore plus faim et encore plus envie de tester la recette séance tenante… oui enfin, quand j’aurais acheté des tomates dignes de ce nom 😉
    Merci encore pour ce joli partage plein de couleurs et je n’en doute pas, de saveurs

    • Si tu as un producteur du coin ou un point de vente en BIO, ce ne serait pas difficile à trouver. J’attends ton avis sur cette tarte lorsque tu l’auras préparé, pour la pâte feuilletée, si tu n’as pas de boulanger qui puisse t’en préparer une, superpose deux disques de pâte feuilletée du commerce afin d’avoir un « vrai feuilletage » digne de ce nom. Je te souhaite une belle journée, bise ma belle Christine.

    • Merci de ce compliment Julia, non sans mal….Surtout cette année qui est catastrophique chez nous, comme de partout il me semble, d’après ce que me disent mes amis collectionneurs de tomates anciennes……Mais dans l’ensemble, je reconnais être bien lotie
      D’autres photos arrivent bientôt, on les verra coupées en deux, afin de mieux apprécier leur chair, pulpeuse, sans graines pour certaines, avec quelque fois des couleurs surprenantes.
      Je te souhaite une très belle journée, Julia

  • Bonjour !
    J’ai découvert votre blog grâce à « As you like » 😉 Bravo ! C’est beau et bon ! J’ai testé ce soir cette recette présente dans le magasine. Un délice ! Mais petit problème technique pour moi : mes tomates anciennes ont rendu beaucoup d’eau… du coup, « ça pataugeait » un peu. Est ce le cas pour vous ? (je n’ai pas l’impression). Alors comment faites-vous ?

    Un grand merci 😉

    et encore bravo ! Votre blog est une jolie découverte 😉

    • Bonjour Laure et Bienvenue chez moi !

      Merci d’avoir réaliser cette recette. Je ne rencontre pas ce genre de problèmes lorsque je réalise les miennes. Peut être parce que tu as coupé les tranches de tomates trop épaisses, ou bien est ce dû à la variété choisie ? Car parmi les tomates il y en a des plus ou moins juteuses. C’est exactement le même principe que la fameuse tarte à la tomate, surtout des tranches fines sur le fond et par dessus des tomates grappes ou cerises tout ce qu’il y a de plus banal.
      Je suis désolée, mais essais une nouvelle fois et surtout reviens me dire si tu l’as réussi.
      Cela me ferait plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *