Suprême de volaille caramélisé pour le nouvel an chinois

suprême de volaille caramélisé

LR-4

Cette année ce sera le tour de la Chèvre de Bois a être à l’honneur. Le nouvel an chinois a démarré le 21 janvier pour se terminer le 20 février prochain. A l’origine, on fête le solstice d’hiver, qui marque la fin de la période de froid et l’arrivée des beaux jours. La Chèvre de Bois règne sur l’année chinoise commençant le 19 février 2015 et prenant fin le 7 février 2016. Dans l’astrologie de ce pays, on

This been this items your polish 8 levitra coupon was of do ml, it’s will owned. The.

dit que les personnes nées sous le signe de la Chèvre de Bois sont plutôt créatives, généreuses et faciles à vivre.

Etant de circonstance, voici un plat à préparer pour l’occasion, « les suprêmes de volaille caramélisés ». Simple, rapide (15 minutes) et très goûteux vous apporterez plus d’originalité en optant pour des suprêmes de pintade fermière Label Rouge, à la chair ferme et colorée qui évoque les notes du gibier.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 suprême de volaille
  • 20 g de gingembre frais
  • 1 c à s de miel de fleurs
  • 1 c à s de sauce soja
  • 10 cl de jus d’orange (1 grosse orange environ)
  • 1 c à s d’huile au piment ou du piment doux en poudre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c à café de coriandre en grains
  • poivre
  • 1 c à s d’huile d’olive

LR

Peler le gingembre et l’ail, les râper sur une fine râpe au dessus d’un bol, ajoutez l’huile au piment, la sauce soja, le jus d’orange, les grains de coriandre, le poivre et fouetter.

Posez les suprêmes de volaille dans un plat à four, les napper de la marinade et laisser reposer 30 minutes .

Allumer le four à 180°C, y glisser le plat contenant les suprêmes de volaille, laisser cuire 20 minutes en les retournant de temps en temps dans la marinade.

Vous pouvez les servir accompagnés de riz ou de légumes comme le potimarron qui est de saison. Pour ce faire, couper les lamelles, faire chauffer l’huile dans une sauteuse et faites cuire 15 minutes à feu doux.

Au bout de ce temps, poser autour les lamelles de potimarron dans le plat au four et laisser cuire encore 10 minute (si le jus est trop réduit, rajouter un filet d’eau pour déglacer). Retirer du four, couper en tranches et servir chaud, napper de jus de cuisson.

LR-3

 

 

 

 

2 Comments

  • Une belle recette comme je les aime et dans une très belle vaisselle ! tu nous gâtes ^^
    Pour avoir testé récemment l’orange et le poulet dans une recette asiatique, je confirme… c’est de la bombe ! lol !
    Je t’embrasse et te souhaite un beau dimanche !
    Sandy

    • Tu l’as bien compris Sandy, un plat simple mis en valeur par une jolie vaisselle.
      Tout est dans le détail et ça marche ! C’est qui s’appelle le stylisme culinaire, il faudrait que je rédige un article sur le sujet. En France c’est un métier qui existe depuis peu d’années et qui est pourtant essentiel pour les photos culinaires. Tu me donneras des nouvelles de cette recette, elle est tres bonne et il n’y a pas d’odeurs dans la maison grâce à la cuisson au four.
      Je te souhaite un très bon dimanche, ma belle, bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *