Soupe aux poireaux et sa quiche

Soupe de poireaux - Recette végétarienne - Magali Ancenay Photographe culinaire

Avec la baisse des températures on ressort les recettes réconfortantes. Alors pour mon déjeuner, le poireau qui sera à l’honneur avec cette soupe aux poireaux accompagnée de sa quiche. Les pluies incessantes de ces derniers jours, me laissent confiner dans ma cuisine en attendant des jours meilleurs. C’est pourquoi aujourd’hui nous allons préparer deux recettes au lieu d’une.

Le poireau ce légume qui nous veut du bien

C’est mon amie Sarah- Annie, qui de retour de son long séjour en Corse, m’a inspiré pour ce déjeuner. En effet, dans ces bagages elle a eu la gentillesse de me ramener des bulbilles de poireau perpétuel. Mais également des cosses renfermant de beaux et gros marrons qui me serviront pour d’autres recettes. Mais revenons à nos poireaux…..

Le poireau perpétuel :

Idéal pour tous ceux qui ont abandonné la culture du poireau car le semis se révèle trop capricieux. En fait, il est rustique, de culture très facile, il ne produit que de jeunes tiges souvent de la grosseur d’un crayon. Ce poireau de petite taille est davantage cultivé comme un condiment plutôt qu’un légume.Les bulbes sont forts renflés et les futs beaucoup moins hauts. l’avantage du poireau perpétuel est son goût, plus fin que son coussin et aromatise à merveille bouillons, sauces, salades ou omelettes.

Autre différence et non des moindres, le poireau perpétuel est comme son nom l’indique, une plante vivace, qui permet des récoltes durant plusieurs mois, et même plusieurs années. Voilà qui va me faciliter le travail au potager…..

Le poireau commun :

Il est le roi de l’automne  et de l’hiver, mais sa version primeur pointe son nez dès le printemps. Mais le gros de la saison commence avec le poireau d’automne. On en trouve sur les étals dès Octobre jusqu’au première gelées. Au potager je cultive toujours les bleus de solaize qui résistent bien aux frimas de l’hiver. On le choisira bien ferme, sans meurtrissures et bien dressé gage de fraîcheur. On dit aussi que sa racine doit être bien renflée, bombée. Ainsi, il se conservera cinq jours dans le compartiment du réfrigérateur en prenant soin de couper le haut des feuilles.

Ma soupe aux poireaux sera accompagnée de sa quiche

Je réalise toujours mes pâtes maisons. Surtout les pâtes brisées qui ont un goût incomparable et qui me servent de base pour mes quiches. Je vous avez d’ailleurs déjà donné la recette de la cheffe Anne Sophie Pic. Elle est parfaite !!!! Ici, j’ai simplement rajouté quelques poireaux tombés dans un peu de beurre à la poêle et des morceaux de jambon blanc. Ainsi, j’ai réalisé un repas complet avec un bol de soupe.

Cette soupe de poireaux je l’ai rendu plus gourmande avec mon granola salé. Vous vous souvenez ? celui que j’avais servi sur la soupe de carotte, orange et cumin . J’ai également parsemé mon potage de quelques filaments de poireaux frits, quelques croûtons à l’ail et au basilic et des jeunes pousses de poireaux, apportant un côté plus piquant.

Soupe de poireaux
Temps de préparation
5 min
Temps de cuisson
10 min
Temps total
15 min
 
Type de plat: Soup
Cuisine: French
Portions: 4 personnes
Ingrédients
  • 4 poireaux de taille moyenne
  • 2 pommes de terres moyennes
  • 1 oignon jaune
  • huile d'olive
  • beurre
  • 250 ml bouillon de poulet dégraissé
  • sel et poivre du moulin
Pour le dressage :
  • granola salé composé de fruits secs
  • quelques tiges de poireaux coupées et frites
  • quelques croûtons de pains ail et basilic
  • jeunes pousses de poireaux en vente en magasin bio
Préparation
  1. Bien nettoyer les poireaux. Dans une cocotte minute, mettre un filet d'huile d'olive et un morceau de beurre (1 cuillère à soupe), versez les poireaux et l'oignon détaillés en rondelles. Laisser un peu colorer puis rajoutez les deux pommes de terres coupées en morceaux.

  2. Mouiller avec le bouillon de volaille dégraissé, salez et poivrez puis fermer la cocotte minute pour 10 minutes de cuisson.

  3. Lorsque la cuisson est terminée, mixer l'aide d'un mixer plongeant ou en mettant toute la soupe dans un blender.

  4. Le dressage se fera à l'assiette, avec quelques morceaux de poireaux détaillés dans la longueur et frits dans un mélange de beurre et huile d'olive. Vous saupoudrerez de granola salé, de jeunes pousses de poireaux et de quelques croûtons de pains.

Vous l’aurez compris, avec les merveilles que m’a ramené Sarah – Annie de corse, je vous préparerais prochainement un velouté de châtaignes servi avec sa tartine de champignons des bois. Je sens que nous allons encore nous régaler prochainement, alors à très vite pour cette recette gourmande.

 

 

 

 

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *