Semer les tomates, les bons gestes

Riccio di Parma, Pitanga, Brandiwyne - Magali ANCENAY

Le moment de semer les tomates est arrivé dans le sud. Ce sera pour plus tard dans le Nord. A ce sujet, je me base toujours sur le calendrier lunaire pour effectuer mes travaux au potager. En fait, je crois sincèrement à l’influence de lune . Certains y croient, d’autres pas et aujourd’hui cette expérience a été démontrée et nul ne peut plus l’ignorer.

Ainsi, les semis se font de préférence en lune montante, ce qui leur évite d’aller trop vite à graines. (voir le dossier complet en format pdf ).

Mix de tomates anciennes 2017 - Magali ANCENAY

Généralités sur les effet de la lune au potager :

Qu’il s’agisse de semer, de planter, de repiquer, de tailler, de bouturer, de récolter, tous les gestes du jardinier devraient tenir compte du mouvement ascendant puis descendant de la Lune. Mais aussi de sa traversée du plan de l’écliptique (les fameux nœuds lunaires) ou de son passage devant les constellations du zodiaque.

Signes du zodiaque et familles de légumes :

On lit notamment que les signes de Terre (Taureau, Vierge, Capricorne) seraient favorables aux racines et donc à des plantes comme la betterave, la carotte ou le radis, les signes d’Eau (Cancer, Scorpion, Poissons) aux feuilles (saladeschoux), les signes d’Air (Gémeaux, Balance, Verseau) aux fleurs et les signes de Feu (Bélier, Lion, Sagittaire) aux graines et aux fruits (y compris des légumes comme l’aubergine, la courgette ou la tomate). Pour s’y retrouver, les jardiniers peuvent se référer à un calendrier lunaire comme celui cité plus haut.

Semer les tomates - Magali ANCENAY

Méthodologie pour semer ces tomates :

Dernièrement, je vous avais expliqué comment récupérer ces propres graines ou semences de tomates. En fonction du calendrier lunaire, vous choisirez un jour fruit à lune montante, pour effectuer vos semis. Personnellement je démarre toujours type de semis, fin Janvier début Février. Voici comment procéder :

Semer les tomates - Magali ANCENAY

Préparez le semis :

  • La première étape consiste à semer des graines dans des terrines ou des petits godets remplis d’un terreau pour semis. Vous veillerez à ce qu’il soit parfaitement émietté.
  • Opérez en mars ou avril, voire dès février selon le climat de votre région.

Semez :

  • Placez trois ou quatre graines par godets, voire plus si vous n’êtes pas sûr du pouvoir germinatif de vos graines. (Lors d’échanges par exemple)
  • Mais si ces graines sont issues de vos propres récupérations, vous pouvez placez une seule semence par terrine, comme ci dessus.
  • Recouvrez de quelques millimètres de terreau tamisé ou de vermiculite, tassez et mouillez en pluie fine. Placez sous mini-serre, à la chaleur, ou comme moi en intérieur. A proximité de la lumière pour que les semis ne filent pas.
    Veillez à tourner, les terrines ou godets tous les jours, pour ne pas qu »ils se dirigent trop vers la source de lumière. Ils se redresseront vite et tout seul.

Repiquez :

  • Pour fortifier le plant, dès que ce dernier a trois ou quatre feuilles, faites un repiquage. Pour cela, récupérez un plant, sortez le délicatement du godet avec ces racines, et replantez dans un nouveau godet rempli de terreau spécial semis et repiquage.
  • Arrosez, comblez à nouveau de terreau s’il n’y en a pas assez et replacez-le à la chaleur. Mouillez régulièrement le terreau en épargnant le feuillage. Attention, si vous arrosez sur le feuillage, des maladies pourraient apparaître, ne l’oubliez pas.
Tomates Blue Beauty Indigo - Magali ANCENAY
Semer les tomates - Magali ANCENAY

Dans le prochain article, je vous expliquerez en vidéo comment planter ces nouveaux plants au potager… Nous seront déjà à la belle saison, à suivre donc et bons semis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *