Semaine des fleurs pour les abeilles

Préservons les abeilles
des fleurs pour les abeilles - Magali ANCENAY

Du 13 au 21 juin 2020, c’est la 4ème édition de la semaine des fleurs pour les abeilles. En France, comme dans d’autres parties du monde, les insectes pollinisateurs souffrent de voir leurs ressources alimentaires s’amenuiser. Pour nourrir les précieuses fabricantes de miel, les professionnels du végétal se mobilisent au cours de cette semaine. Ils mettent ainsi, en avant, l’un des nombreux bienfaits du végétal, avec des arbres, des plantes, des fleurs utiles à tous les pollinisateurs.

des fleurs pour les abeilles - Magali ANCENAY

Abeilles, papillons et autres …

Abeilles et autres pollinisateurs tiennent une place essentielle dans les écosystèmes naturels et agricoles. Ils assurent la pollinisation et la reproduction de très nombreux végétaux. Donc des fruits et des légumes que nous consommons. Pourtant, leurs populations sont aujourd’hui en diminution et les causes en sont multiples. Maladies des ravageurs, uniformisation et artificialisation des paysages, changement climatique, agriculture intensive…Elles voient ainsi leurs ressources alimentaires – notamment le pollen et le nectar des plantes – se réduire.

Arbres, plantes, fleurs sont donc essentiels !

Pour pallier cette menace, qui pèse sur l’ensemble de la chaine alimentaire, les métiers du végétal sont rassemblés au sein de deux organismes. L’ VAL’HOR et et l’Observatoire Français de l’Apidiologie (OFA). Ils organisent depuis 4 ans la semaine des fleurs pour les abeilles.

Cette opération consiste à proposer au plus grand nombre des graines, des arbres, des plantes, des fleurs. Par leurs couleurs et leurs odeurs, ils sauront attirer les butineuse dans les jardins, sur les terrasses et les balcons. Fournir aux abeilles de quoi se nourrir et se multiplier, c’est assurer leur avenir et le nôtre.

Un coup de pousse à porter de tous ! 

Durant ces 9 jours, les professionnels du végétal participant à l’opération. Ils proposerent dans leurs points de vente, des gammes variées de plantes attractives pour les pollinisateurs. L’occasion d’échanger avec leurs clients et d’expliquer le rôle essentiel des végétaux pour les pollinisateurs qui nous entoure.

Au potager aussi, les fleurs sont indispensables pour attirer les pollinisateurs
des fleurs pour les abeilles - Magali ANCENAY

Ainsi, chacun à son échelle, conscient de la nécessité de préserver notre environnement pourra agir. Il contribuera à l’alimentation des abeilles et des pollinisateurs, à l’aide d’un geste simple : semer ou planter des arbres, des plantes, des fleurs attractifs pour leur nectar et leur pollen. Qu’il ai un jardin, un balcon ou une terrasse, tous pourront contribuer à cette semaine des fleurs pour les abeilles.

Des fleurs pour les abeilles …un enjeu considérable :

« Chaque lieu où la terre affleure doit être une occasion d’enrichir la biodiversité et d’offrir un garde-manger aux pollinisateurs. C’est essentiel et vital pour la sauvegarde de l’équilibre planétaire » Thierry Dufresne. (Président Fondateur de l’OFA et de la Worldwide Bees Foundation, initiateur de la campagne Des fleurs pour les abeilles).

En plus de leur rôle essentiel dans l’équilibre des écosystèmes, et le maintien de la biodiversité, 35% de l’alimentation humaine dépend de leurs actions.

Voir la liste des 200 plantes attractives pour les pollinisateurs sur le site de VAL’HOR : www.valhor.fr/labels-outils/plantes-melliferes.

des fleurs pour les abeilles - Magali ANCENAY

VAL’HOR – OFA, un partenariat fertile :

Val’Hor, c’est l’interprofession Française de l’Horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elle réunit 53 000 spécialisés, réalisant plus de 14 milliards d’euros de chiffre d’affaire et représentant 170 000 emplois. Elle rassemble les organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production, de la distribution et du commerce horticoles. Sans oublier le paysage et le jardin.

L’OFA (Observatoire Français d’Apidiologie, est une association déclarée d’intérêts général, qui agit en faveur du repeuplement et de la sauvegarde des abeilles. Cette observatoire est basé dans le massif de la sainte Baume. Il est conçut afin de renforcer la pollinisation nécessaire au maintien de la production agricole. L’OFA, regroupe un cheptel apicole expérimental de 2 000 ruches pour la sélection et la reproduction. Mais c’est aussi un centre de recherche et un centre de formation professionnelle. 

Malva

Semez, et plantez des milliards de fleurs pour les abeilles :

Afin de toucher le plus rands nombres de participants à cette action, il est important de semer et partager sur les réseaux sociaux votre action. N’hésitez pas également suivre ce mouvement sur Facebook, Instagram et Twitter ainsi que le site www.flowersforbees.com. Vous y découvrirez une foule d’informations.

Je précise également, que je parle longuement des pollinisateurs et du rôle des abeilles dans notre environnement sur mon livre de jardinage. Il est adressé aux enfants et adultes débutants : Mon premier livre de jardinage aux éditions HACHETTE Nature. Vous pouvez le trouver dans toutes les librairies ou sur le lien ici, sur mon blog.

Alors je vous souhaite de très bons semis, les sachets de graines vous sont offerts par ces deux organismes. Ils suffit simplement d’en faire simplement la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *