Sérignant-du-comtat, un village ouvert pour les journées aux plantes rares

 SERIGNAN DU COMTAT-18

Avec l’arrivée des beaux jours, les foires aux plantes sont sur le devant de la scène. Très attendues dans toute la France, c’est dans le Vaucluse et plus précisément dans le magnifique village de Sérignan-du-Comtat , qu’à eu lieu les 18 et 19 Avril dernier, les fameuses journées aux plantes rares, avec pour cette nouvelle édition un hommage à Jean-Henri Fabre.

L1100659

Le naturaliste et entomologiste Jean-Henri Fabre a vécu une grande partie de sa vie à Sérignan-du-Comtat et c’est dans le jardin qu’il avait aménagé à cet effet qu’il a mené à bien quantité d’observations sur la vie et les instincts des insectes. En cette année de commémoration, la 17ème édition de Plantes rares et jardin naturel à mis à l’honneur ce grand chercheur à sa manière.

C’est dans son jardin que J.H. Fabre a conduit la plupart des observations dont il nous régale dans les «Souvenirs entomologiques». Qu’elles portent sur les hyménoptères, la garance ou le mûrier pour nourrir les vers à soie, ces recherches lient intimement plantes et insectes. J.H. Fabre a porté au monde qui l’entourait une attention et une curiosité toujours renouvelées. Et s’il n’y avait qu’un seul point à retenir de cet homme, c’est cette faculté à s’étonner de ce qui, en apparence, semble commun. Cet hommage fût rendu dans le but de susciter en chacun d’entre nous, la même capacité d’émerveillement et de bienveillance à l’égard des hôtes de nos jardins.

SERIGNANT DU COMTAT L1100536 L1100605 LR SERIGNAN DU COMTAT-2

LR SERIGNAN DU COMTAT-29

Conférences et sorties sur le thème de «Plantes et associés» ont mis en évidence les interactions entre les plantes et les insectes et l’importance de préserver cet équilibre sans lequel aucun jardin ne serait ce qu’il est. Des ateliers ont permis d’observer et de favoriser la présence des insectes et de mieux comprendre leur rôle d’auxiliaire. Pour les enfants, jeux scientifiques et activités artistiques ont été mis en place afin de donner la capacité de s’émerveiller de tout qui nous entoure.

SERIGNAN DU COMTAT 2-004 SERIGNAN DU CONTAT 2-007 SERIGNANT DU COMTAT

Quelle est la plus belle brouette ?

À cette occasion, une exposition avait envahi le parc. Quatre artistes-insectes avaient installé leurs œuvres- cocons dans tout le site, créant un espace à la fois ludique et poétique où imaginaire et entomologie ont pu se répondre.

L1100537

Le marché aux plantes a rassemblé comme à l’accoutumée, plus de 80 pépiniéristes collectionneurs qui ont donné des conseils de cultures et partager leur savoir-faire tout au long des ces journées. J’avais commandé chez les Pépinieres ISSA, spécialiste en plantes rares, mes deux géraniums de Madère un rose et un alba, que j’ai pu récupérer à cette occasion. La floraison de cette plante est un véritable feu d’artifice (plus de 300 fleurs) atteignant 1.50 de haut sur 1.20 de large. C’est la seule plante qui se sert de ses feuilles pour former des béquilles. Ces béquilles lui permettent de se tenir droit lorsque son immense floraison va se former. Les feuilles, au fur et a mesure que le temps passe, passent d’une position verticale à la position retombante. Il est impératif, dès lors que ses feuilles jaunissent, de ne couper que l’extrémité et de garder le pétiole. Ce même pétiole formera les béquilles qui par la suite vont se déshydrater et devenir très dures comme des tuteurs. Après la floraison, il faudra récolter les graines et sectionner le bouquet à mi-hauteur. Restreindre les arrosages, des pousses vont se former à la base du tronc et repartiront très vite au printemps suivant. Il faudra couper le reste du tronc au dessus de la nouvelle plante pour que celle-ci s’épanouisse. Cette plante dite monocarpique, disparait après la floraison et donne naissance auparavant à des drageons basaux. Elle offre une multitude de graines qu’il faudra récolter et semer afin perpétuer l’espèce. Elle fleurira après 3 à 4 années de culture.

SERIGNAN DU CONTAT 2-003

SERIGNAN DU CONTAT 2-001 SERIGNAN DU CONTAT 2-002 SERIGNAN DU CONTAT 2-005 SERIGNAN DU CONTAT 2-006 SERIGNANT DU COMTAT-001

J’ai trouvé deux magnifiques euphorbes Griffithi dixter (Pépiniéres Le Jardin de Taurignan) qui ont pris place dans la plate bande rouge, prés de l’entrée. Ces bractées oranges apportent une touche de lumière et se marient au feuillage pourpre du cotinus “Grâce”. 

J’en ai profité également pour rendre visite à Mr et Mme HERRMANN (Plants potager.com), pour acheter quelques plants d’aromatiques et de Basilic à feuilles de laitues, mon préféré, qui ont rejoints les tomates installées au jardin.

SERIGNAN DU CONTAT 2

L1100522

Pour lier l’utile à l’agréable, je me suis promenée dans les ruelles de ce magnifique village, où j’ai pu admirer des maisons aux façades qui ne peuvent qu’interpeller. Cette petite placette (7, cours Joël Estève) où j’ai pu admirer les Poteries de Sérignan, ici, la maison des chats où trônait une magnifique glycine en fleurs, plus bas dans la rue principale cette maison au jardin ouvert qui m’a incité à pénétrer…..mais pas trop près car le chien est là ! 

LR SERIGNAN DU COMTAT-20 LR SERIGNAN DU COMTAT-21 SERIGNANT DU COMTAT-002

LR SERIGNAN DU COMTAT-31SERIGNANT DU COMTAT-003

Ce fût une merveilleuse journée ensoleillée, la première manifestation horticole de la saison, mais celle qui viendra en Mai prochain sur Bouc Bel Air, n’est pas mal non plus et je ne la rate jamais depuis 10 ans …. Je vous invite à me suivre, vous ne le regretterez pas.

 

 

 

2 Comments

  • Je te suivrai… comment pourrait-il en être autrement ? 🙂 Ton petit reportage est un feu d’artifices haut en couleurs pour les yeux ! Une fois de plus, on apprend, on s’instruit, on “déguste” ! un vrai moment de pur plaisir ! tes photos sont si belles ! quelle charmante évasion 🙂
    Donc @ suivre… vivement Bouc Bel Air ^^
    Plein de bises ! Sandy
    PS : les filles te remercient chaleureusement ! petites graines bien livrées ^^ maintenant elles vont s’atteler à planter !

    • Merci ma chère Sandy pour ce gentil commentaire, je suis contente que cette balade parmi ce beau village du Vaucluse t’ai plu. Moi aussi j’ai passé un moment très agréable, le beau temps étant de la partie.Je suis rassurée, les graines sont arrivées à bon port ! il ne vous reste plus qu’à se retrousser les manches et semer ces petites graines dans un terreau de semis. C’est comme avoir un peu de mon jardin du Sud chez toi !
      Je compte sur vous pour me faire partager vos photos.
      Bises ma chère Sandy et bises également aux apprenties jardinières !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *