Jardin

Les plus beaux arbres d’automne

Liquidambar arbres d'automne  - Magali Ancenay

Cette année clôture les 15 années passées dans ce jardin. L’occasion de passer en revue les plus beaux arbres d’automne, que j’avais sélectionné pour l’attrait de leur feuillage ou de leur écorce. En effet, d’ici peu, je démangerais pour une destination en bord de mer, dans le beau village de Cassis. L’occasion de réfléchir à la conception d’un nouveau jardin de bord de mer, qui sera totalement différent de celui-ci.

Feuilles de Liquidambar - Magali Ancenay
Feuilles du Liquidambar

Arbres d’automne …

Il y avait très longtemps que je n’avais rédigé de billet sur le jardin d’ornement. Ce départ aura été l’occasion de détailler ces quelques végétaux que j’avais planté dans ce jardin. Il est situé dans le pays d’Aix en Provence. Ici, les températures peuvent atteindre des baisses record comme en 2019, où nous avions été bloqués par la neige, plus d’une semaine.

Des étés très chauds et des hivers relativement froids. Une terre plutôt argileuse mais pas calcaire, au PH plutôt neutre. En effet, des dizaines de camions de terre végétales avaient été apportés afin de structurer ce jardin. Il est évident que tous ces végétaux bénéficiaient d’un arrosage automatique, afin de supporter les températures estivales, avec l’eau du Canal de Provence tout proche.

Arbres d'automne au jardin japonais - Magali Ancenay

Sur 10 000 m2, 5 000 m sont totalement paysagés. En effet, le reste est laissé au naturel, où une pinède vient à fleur et épouse les limites engazonnées. En fait, ce n’est pas un jardin, mais plusieurs jardins qui le composent. Ci dessus, on se retrouve dans le jardin Japonais où sont installés plusieurs érables et liquidambar. Les champions des beaux feuillages à mes yeux.

Pinéde - Magali Ancenay
Jardin Japonais arbres d'automne
Erables, liquidambar, et Sophora pendula à droite

Les couleurs de l’été indien, avec ces arbres d’automne :

Ces dernières années, les étés se sont éternisés. Les journées restaient chaudes, ensoleillées, alternant avec des nuits de plus en plus fraîches. Dans ces conditions,, les couleurs des arbres d’automne sont brillantes et durent longtemps. Elles concernent toutes sortes de végétaux, et pas seulement les grands arbres. Parmi eux, on retrouve les liquidambars, les érables du japon, les cornouillers américains.Mais de plus en plus d’arbustes et d’arbres de petites tailles, offrent aujourd’hui de beaux feuillages d’automne. Parmi eux, Les Cotinus, les Prunus, les Cercis … Sans oublier les graminées et fougères qui déclinent de subtils coloris entre le beige et Le Brun.

Fougère Erythorosa, couleur naturelle des premières frondes
Feuilles de Prunus, arbres d'automne - Magali Ancenay
Prunus Kazan

Ma sélection d’arbres d’automne :

Gléditsia Sunburst arbres d'automne - Magali Ancenay
Le février d’Amérique ou Gléditsia Sunburst, ici au printemps qui conserve longtemps son feuillage d’automne
Gléditsia Sunburst, arbres d'automne - Magali ANCENAY
Ici, en automne ….

Dans ce jardin j’ai donc planté des arbres d’automne, ayant des intérêts variés. Tantôt pour la beauté de leur feuillage ou encore, pour la particularité de leur écorces :

Le février d’Amérique ou Gléditsia Sunburst :

du latin Gléditsia tricanthos, conserve tard son fin feuillage, qui devient totalement orangé. Sans épines, il pousse vite en sol frais, un peu moins en sol sec, pauvre ou calcaire, atteignant 6 à 12 m de hauteur.

Le liquidambar :

Il arbore des couleurs d’automne étonnantes de diversité, surtout dans les lieux humides et ensoleillés. Haut de 10 à 18 m. L.Styraciflua, compte des variétés comme “Gumball“, haut de 4 à 5 m ou “Slender Silhouette”, colonnaire de 1 à 2 m d’étalement. Au jardin, j’ai installé deux sujets dont un en sujet isolé et un autre dans le jardin japonais (voir plus haut).

Les érables :

Cet acer se distingue par de grandes feuilles vert clair au printemps puis rouge en automne. Il a besoin d’un sol frais et fertile. Il supporte bien le soleil brûlant d’ouest à condition de ne pas manquer d’eau. Au printemps et en été, il donne une importante fructification. Il peut atteindre 3 m en tout sens, bien que celui-ci soit installé au jardin depuis 15 ans et ne les a pas encore atteint. C’est un arbre sans soucis que je conseille vivement.

Au jardin, j’ai planté plusieurs érables dont le beau Sangokaku, laissant apparaitre une écorce rouge attrayante en hiver. Il y a également un sujet de Dissectum au feuillage très découpé et orange, une espèce type de Palmatum, un érable à peu de serpent. Tous ont été choisi en fonction de leur joli coloris d’automne.

Acer Sangogaku - Magali Ancenay

Le bouleau Jacquemontii :

Enfin je terminerais avec des arbres d’automne à l’écorce particulièrement intéressante, ce sont les bouleaux Jacquemontii. Je les aime tellement, qu’au jardin ce sont trois cépées qui ont été installées dans un coin du jardin. Au milieu de noisetiers, j’ai ainsi pu créer une mini forêt. Et le résultat est plutôt réussi !!!

Bouleau Jacquemontii - Magali ANCENAY

Dans un prochain article, je vous parlerais des arbustes, qui sont encore plus nombreux. Cornouillers sanguin, Cornus, viburnum, cotinus, nombreux hydrangéas, vigne vierge, tous ont des feuillages magnifiques en automne.

Enfin, n’hésitez pas à installer des vivaces, comme les heuchères, le carex, les euphorbes, des fougères persistantes, ou des sédums. Histoire d’avoir un automne et même un hiver riche en couleurs grâce aux vivaces. Quelles soient installées en pleine terre ou encore en potées aux abords de vos terrasses.

Arbres d'automne - Magali Ancien ay
Feuilles de viorne boule de neige et continus grâce

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.