Dahlias,  Jardin,  Potager

Dahlia, 7 choses à savoir !

Elégance des dahlias -Magali ANCENAY

Il existe des fleurs dont je ne peux me passer, le Dahlia en fait parti ! Il y a 10 ans, j’avais fait la connaissance de Marie, une femme exceptionnelle. Elle avait peu de moyen, mais son jardin était riche de diversité et son amour pour les plantes était sans limites. Il était à son image, riche de coeur, coloré par une collection de dahlias dont je me souviendrais toute ma vie. Malheureusement elle fût obliger de partir pour rejoindre l’Espagne, d’où elle était originaire. Et ce beau jardin fût vendu avec sa collection de plantes. Aujourd’hui, je n’ose savoir ce qu’il est devenu. Mais je garde le souvenir amer des milliers de photographies que j’aurais pu faire.

Mix de fleurs au potager- Magali ANCENAY
Mix de fleurs au potager- Magali ANCENAY
Bouquet d'automne - Magali ANCENAY
Bouquet d'automne - Magali ANCENAY

Merveilleuse diversité chez le dahlia :

Ce billet consacré à cette fleur de grand-mère, je me devais de le rédiger depuis fort longtemps. Mais mon emploi du temps de ces derniers mois ne m’en avait pas permis. Alors, comme pour me faire pardonner, je vais en écrire plusieurs sur ce sujet. C’est vrai qu’ il y a tellement à écrire autour du dahlia. Le premier de cette série a été publié l’an dernier. Sur celui-ci, je vous donnais les informations de base. Il était adressé à tout ceux qui débutent, ou veulent débuter la culture du dahlia.

Aujourd’hui, je vais vous en dire un peu plus sur cette diversité qui risque de vous faire perdre la tête. Car si vous avez une âme de collectionneur (comme moi), c’est malheureusement ce qui risque de vous arriver. Mais commençons par le début : dans le monde des jardiniers, les dahlias sont souvent source de division. Il y a ceux qui ne peuvent s’en passer et ceux qui ne veulent pas en planter dans leur jardin. Personnellement et vous l’aurez compris, je fait parti du premier groupe. Mais j’ai longtemps fait partie du deuxième. Voici quelques raisons pour vous donner envie d’en planter dans votre jardin.

Dahlias Milèna - Magali ANCENAY
Dahlias Milèna - Magali ANCENAY
Dahlias Milèna - Magali ANCENAY

Une culture facile

Depuis le début du XIX siècle, le dahlia subit un engouement sans pareil. Certaines espèces atteignent des sommets lors de ventes entre professionnels et amateurs. Il faut dire qu’au jardin, les dahlias ont une place de choix. Ils fleurissent très longtemps et surtout pendant une période durant laquelle les fleurs se font parfois rares. Ce sont également de bons compléments pour les massifs. Associez-les avec des arbustes ou des plantes vivaces pour créer des associations exubérantes, vous verrez effet garanti !

Mais certains, comme moi, préfèrent les cantonner au potager et ainsi se servir des fleurs pour les bouquets. En fait, dans mon potager surélevé je peux mieux surveiller la voracité des gastéropodes. ILs adorent les jeunes pousses et c’est bien le seul problème que je connaisse, concernant les dahlias.

Dhalias Fleurel - Magali ANCENAY
Dahlia Fleurel - Magali ANCENAY
Dahlia Fleurel - Magali ANCENAY

Quelques règles à respecter autour du dahlia :

  • L’installation doit se faire en mars/avril et dans des canettes remplies de tourbe et de terre de jardin. Ainsi, ils reprendront doucement leur végétation.
  • Lorsque les gelées sont écartées, vers fin mai, vous pourrez les installer dans des massifs. Les plantes feront alors entre 5 et 10 cm de hauteur. Vous n’oublierez pas d’étaler quelques granulés ferramol autour des pieds.
  • Faites un apport de matière organique (fumier, or brun au moment de la plantation.
  • Arrosez à raison d’une fois par semaine en été. S’ils manquent d’eau, ils auront du mal à se developper.
  • N’oubliez pas d’installer des tuteurs au moment de la plantation. Certains peuvent atteindre plus de 2 mètres de hauteur. Au premier coup de vent, ils risquent de se casser.
  • A partir de juillet, déposer à leur pied un paillage avec du compost bien mûr ou à défaut du fumier bien décomposé. Vous apporterez ainsi un fertilisant et garderez une certaine humidité au pied.
  • Question entretien, rien à faire, à part couper les fleurs fanées et cueillir quelques fleurs pour vos bouquets. Ce qui va stimuler la floraison.
Dahlia Noir désiré - Magali ANCENAY
Dahlia Noir désiré - Magali ANCENAY
Dahlia French Cancan - Magali ANCENAY
Dahlia French Cancan - Magali ANCENAY

Maintenant il ne vous reste plus consulter les catalogues et visiter les jardineries, la saison va commencer. N’hésitez pas à partager ici, en commentaire, le nom de vos dernières trouvailles. Je me ferais une joie d’échanger avec vous. A très vite …

Bouquet d'automne - Magali ANCENAY
Bouquet d'automne - Magali ANCENAY
Bouquet d'automne - Magali ANCENAY

4 Comments

  • mathilde

    5 stars
    J’adore les Dahlias ou pas du tout, c’est très étrange. Certaines formes ne me plaisent pas du tout et parfois c’est l’inverse.
    Mes derniers achats sont un dahlia crème de cognac et un dahlia noir (celui ci j’ai hâte de le voir fleurir !).
    Un très bel article très complet.

    • Magali

      Bonjour Mathilde,
      Vous verrez, je suis certaine que vous allez craquer pour d’autres variétés.
      Quand on y a gouter, on ne peut plus s’en passer …
      N’hésitez pas à m’envoyer vos photos lorsqu’ils seront en fleurs sur mon compte Instagram.
      Bon week end, au plaisir de vous lire

  • Catherine D

    Bonjour Magali, le blog et les photos spnt toujours aussi réussis !
    Tous mes voeux pour ce magnfique projet de maison d’hôtes, c’est génial…
    Je rate malheureusement les dahlias, sauf cette année celui qui s’appelle “Chateau de la Bourdaisière”, de chez Turc, qui est orange doux.
    je reviendrai te lire
    A bientôt, Catherine

    • Magali

      Bonjour ma chère Catherine,
      Quel plaisir de te lire ici.En effet, c’est un merveilleux projet de vie qui se dessine et j’ai tellement hâte de l’intégrer.
      Bien entendu, mon petit jardin sera entièrement à aménager, ce qui est toujours un belle aventure. Toute ma collection de dahlias est fin prête pour le déménagement.
      C’est la première année, que les tubercules ont été sortis de terre pour être hivernés et replantés dans de gros contenants à cet effet.
      Pour l’instant, ils sont tous sous ma coursive, à l’abri du soleil intense du sud, expo complètement au nord et ils fleurissent quand même.
      Ils sont plantés dans un “terreau spécial plantes fleuries”, sans ajouts d’engrais en cours de saison.
      J’ai également acheté le dahlia “Château de la Bourdaisière” l’année dernière, car j’aime ces tonalités qui s’accordent parfaitement avec ceux de ma collection. L’an dernier ils ont un peu donné, les tiges étaient frêles, cette année ils sont beaucoup plus beaux. Je pense qu’il faut laisser le temps aux tubercules de se renforcer pour nous gratifier d’une belle floraison.
      Je t’embrasse tendrement,
      Bel été à toi,
      Magali

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *