L’automne, une explosion de couleurs au jardin

01 11 2014 (8)

01 11 2014 (10)

Une douce lumière, une brise légère. Le jardin entre en scène pour un dernier acte avant l’hiver et nous offre un spectacle des plus coloré abandonnant le vert de l’été pour les couleurs chatoyantes de l’automne. C’est une saison que j’affectionne particulièrement, les végétaux semblent revivre avec des températures  plus clémentes car la chaleur de cet été et le manque d’eau commençaient à se faire ressentir.

Sur un plan paysager, l’automne est une saison riche pour des mises en scène empreintes de romantisme. Les inflorescences fanées de l’été, le doux bruissement des graminées, les couleurs chaudes des floraisons automnales … Les Cornus et autres Cornouillers quant à eux nous offrent des couleurs presque incandescentes, des oranges, des rouges qui sont tout simplement explosifs. Je vous laisse admirer le spectacle qui s’offre à nous ces derniers jours, le Cornus « Vénus » introduit au jardin à l’automne 2008, commence à devenir intéressant avec des couleurs sensationnelles. Une profusion de boutons déjà en formation c’est la promesse d’une belle floraison pour l’année prochaine, avec des fleurs aux dimensions impressionnantes il ne passera pas inaperçu au jardin.

01 11 2014 (3)

 

Au premier plan, le Mélia Azedarach  et les Cornouillers sanguins à moitié dénudés

Mais le clou du spectacle, ce sont les érables. Après le printemps, vient celui très attendu de l’automne. Cela va de l’embrasement cramoisi, spectaculaire, presque fluorescent  d’Acer Palmatum « OSAKAZUKI », des mélanges de vert, de jaune, d’orange, de rouge de la plupart des cultivars d’Acer Japonicum, aux ors de l’Acer palmatum Shirasawanum Aureum. Les couleurs d’automne sont une caractéristique inhérente à la plupart des érables, déclenchées par la baisse des températures, des jours plus courts et des vents desséchants comme chez nous le « Mistral », qui accélèrent la lignification et la chute des feuilles, signes de la préparation pour l’hiver. Les coloris seront plus intenses si les arrosages sont réduits et l’engrais riche en azote évité. 

29.10.2014 (5)

31 10 2014 (17)

L’érable Crimson King

31 10 2014 (21)Liquidambar  et Cornus Florida « Cloud Nine » en fond

AUTOMNE LR

Liquidambar dans le jardin japonais

Il y a tant de couleurs, de formes et de ports que choisir les érables peut devenir un casse-tête, mais cette diversité permet aussi de créer facilement des scènes de rêves. Parmi les variétés que j’ai retenu au jardin il y a les grands comme l’Erable Crimson King et l’Erable Negundo Flamingo qui se pare de coloris vert franc mariné de rose et blanc au printemps (5 à 10 m de hauteur), plus loin c’est l’espèce type l’Acer Palmatum (5 à 8m de hauteur) qui est sans aucun doute, l’un des plus beaux arbres d’automne et qui propose tout au long de l’année, une magnifique palette de couleurs. L’Acer Capillipes (12 à 15 m de haut) ou plus communément appelé Erable à « peau de serpent » à la particularité de ne pas avoir d’écorce. Cet arbre est très utilisé pour la beauté de son bois rose au printemps, puis vert rayé de gris clair, qui fonce et devient légèrement fissuré avec l’âge. L’automne fait apparaitre une myriade de couleurs allant du jaune écarlate, tous les tons coexistant parfois en même temps sur cet arbre. Compte tenu de sa grande taille à l’âge adulte , je l’ai installé en lisière du bois de sorte qu’il ai assez de place pour se développer de manière harmonieuse, profitant ainsi de l’arrosage des espaces verts à proximité. Si vous êtes indécis, il vaudra mieux sélectionné des cultivars comme « Sango Kaki », « Ozakasuki » ou encore « Dissectum » qui possèdent une bonne résistance aux maladies, de nombreux attraits et gardent une taille acceptable dans des jardins moyens. Pour ceux qui pensent que les érables ce n’est pas eux, ils peuvent toujours se rabattent sur les Liquidambars « Burgundy » qui apporteront les mêmes caractéristiques de nuances enflammés  à l’automne que ces derniers.

01 11 2014 (31)

Acer Palmatum, mi Octobre

AUTOMNE LR-001

23 11 2014 (7)

Un mois après, avant qu’il ne reste plus qu’un tapis rouge à son pied

01 11 2014 (15)
AUTOMNE LR-002

Ginko Biloba, l’arbre aux 40 écus

AUTOMNE LR-003

La blancheur de l’écorce du Bouleau Jacquemontii et du Peuplier de semis

01 11 2014 (25)

10 11 2014 (10)

Acer Dissectum et Loropetalum en arrière plan

AUTOMNE LR-004 AUTOMNE LR-005

23 11 2014 (2)

L’Acer Ozokazuki, s’il n’y en avait qu’un ce serait celui là

10 11 2014 (4)

01 11 2014 (28)

L’Acer Sango Kaku au bois rouge, une exception qui supporte les rayons brûlants du soleil

01 11 2014 (23)

l’Acer palmatum Shirasawanum Aureum, à installer impérativement à l’ombre

29 10 2014 (8)

01 11 2014 (24)

Acer « Peau de Serpent », tout petit mais qui deviendra grand….

29 10 2014 (12)

Un mariage complémentaire avec l’Hydrangéa Paniculata Phantom et Cassiopée

L’automne est une bonne saison pour planter. Le sol est encore chaud et après les premières pluies, la terre se prête à toutes les plantations : une bonne croissance racinaire avant les grands froids, une meilleure résistance à la sécheresse l’été suivant. 

Au soleil levant, le feuillage de la graminée Miscanthus « Morning Live » devient aussi lumineux qu’un vitrail d’église. Les Cornouillers sanguins quant à eux, laissent apparaitre ce bois rouge qui les caractérise. Il me servira de base à la réalisation de mes bouquets ou de mes couronnes de Noël mais çà c’est pour le mois prochain, en attendant je profite du spectacle que m’offre la nature avant de s’endormir.

Comme le disait de manière plus poétique George Sand « L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver »…

 

 

 

 

 

4 Comments

  • Tu as vraiment la chance d’habiter une région où les sols restent chaud plus longtemps ! hi hi ! et pas que les sols … 😉
    Tes photos sont à nouveaux un pur enchantement ! Tout comme toi, j’aime cette saison qui nous fait glisser en douceur vers l’hiver ! Ses couleurs sont magiques en effet, pour peu que l’on prenne le temps de les observer, de s’attarder dehors, aux alentours ! Mais dis moi, tous ces arbres font partie de ta propriété ?
    Qu’est ce qu’elle est belle la nature .. dans toute sa simplicité ! elle ne triche pas, elle nous offre, et sa générosité est bien visible et palpable à tr

  • à travers ces magnifiques clichés … rôhhh vilain clavier qui ne m’a pas laissé finir mon message … 🙁
    Bon voilà, c’est tout de même dit, euh écrit ! Parce qu’il le fallait ! hé hé !
    Plein de bises du soir, un peu tard, mais bon… 🙂
    Sandy (en voyage chez toi ! ^^)

  • Merci les filles pour vos commentaires. Et oui Sandy, ces arbres sont bien installés sur ma propriété. Je les ai choisi, planté, soigné et maintenant je les regarde pousser tout doucement mais sûrement.
    J’ai un grand faible pour les arbres et j’affectionne particulièrement les zones d’ombres trop rares dans mon sud natal. Alors je plante……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *