Mettez vous au vert

Pan Bagnat épinards & persil

Pan Bagnat épinards & persil

En politique comme en pratique, l’époque est au plus vert. Chacun de nous fait de l’écologie comme Monsieur Jourdain faisant de la prose, sans trop comprendre comment c’est arrivé. On écrit de préférence sur du recyclé, on encense le vin biologique, on mange parce que c’est sain avant que d’être bon. Les légumes verts ne sont plus le cadeau gastronomique du printemps mais les sauveurs de notre colon en capilotade, les pourfendeurs d’hypothétiques malignités.

On ne dit plus : « Je suis fou de brocolis », mais « Vivent les fibres et les vitamines anti-radicaux-libres ».

C’est oublier que la santé naît de la diversité.Et que les légumes ne se prennent pas au compte-gouttes, juste le temps d’une mode ou d’une subite prise de conscience. Voici une recette pour faire le plein de vert, en y prenant aussi bien du plaisir.

Cueillette du jour
Cueillette du jour

LR EPINARDS

Après une longue absence, les travaux au potager sont de rigueur. Tous les jardiniers vous le diront, lorsqu’on travaille dehors on ne peux que manger sur « le pouce ». C’est pourquoi j’ai choisi cette recette on ne peu plus originale et pour rester dans les tonalités de verts…

Un pan Bagnat aux épinards et persil pour obtenir une couleur plus intense.

La garniture sera en fonction de ce que votre réfrigérateur vous offrira, mais ici, j’ai choisi quelques pois gourmands juste croquants, des tomates vertes, des jeunes oignons blancs nouveaux tout fraichement ramassés au potager et saisis rapidement dans un jus de poulet de la veille, des pousses d’Alfafa pour apporter un peu de piquant ainsi que de l’ail et du basilic puisque nous sommes dans le sud. Pour l’apport de protéines, un chèvre frais où j’ai mélangé quelques jeunes tiges de ciboulettes finement hachées, mais pourrez tout aussi bien le remplacer par des oeufs durs ou du saumon.

Ingrédients pour deux personnes :

Pour le Pain

350 g de farine
20 g de beurre mou
10 ml d’eau
12 cl de lait
1 bouquet de persil plat
1 bonne poignée d’épinards frais
1 sachet de levure de boulanger sèche
1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à café de sucre
 

Pour la garniture

Fromage de chèvre frais
1 bouquet de ciboulette
Tomates bien mûres, vertes
Haricots mange tout ou féves
Pousses d’Alfafa ou autre
Jeunes oignons blancs ou cebettes
Jus de poulet
Basilic frais
1 gousse d’ail
Huile d’olive
Sel
Poivre
Oignons blancs de Rebouillon et magnifique couteau en bois fossilisé de Gaëtan Cesteleyn Coutellier

Préparation du Pain :

Mixez le persil et les épinards avec le lait. Dans un robot, ajoutez tous les ingrédients de la pâte, avec le mélange persil / épinards, mélangez et pétrissez pendant trois minutes vitesse deux. Laissez lever 1 heure à température ambiante. Sur un plan fariné, façonnez deux boules  que vous disposerez sur une plaque le tout recouvert d’un linge et mis en pousse pendant 30 minutes au minimum.

Préchauffez le four TH 200°C. En tournez 15 à 20 minutes. Lorsqu’ils sont refroidi, coupez les bagnats en deux. Frottez chaque partie avec de l’ail écrasé, arrosez généreusement d’huile d’olive et parsemez de basilic ciselé.

Nettoyez les haricots gourmands, faites cuire 4 minutes dans une eau légèrement salée, refroidir ans de l’eau glacée pour fixer la chlorophylle. Epluchez les oignons et les faire dorer rapidement dans un jus de poulet à défaut un morceau de beurre.

Ecrasez une demi tomate sur chaque moitié. Salez et poivrez. Ecrasez à la fourchette le fromage de chèvre avec la ciboulette hachée. Disposez le avec tous les autres ingrédients sur une moitié. Recouvrez le chapeau et déguster sans attendre.

6 Comments

    • Epinards et persil !!

      Sur le plan gustatif, ils passent inaperçus. Mais sur le plan visuel on ne peut que les remarquer. La mode est au pains colorés, plus facile à trouver que l’encre de seiche.
      Très belle fin de journée Marie, bises.

    • Bonjour Cécile et bienvenue chez moi !
      Tu l’auras compris, ici tout passe par l’image et ce n’est pas fini. Je t’invite à me suivre en t’inscrivant à la newsletter si tu ne l’as pas encore fait, car tu va découvrir très prochainement des lieux, des chefs et des cuisines qui suscitent l’envie d’aller à leur rencontre. Des rencontres gourmandes mais également des recettes que je réalise et qui sont très simples à reproduire.
      Je me suis permise de m’introduire aussi chez toi et je vois que nous avons beaucoup de points communs. Ta maison et ton jardin sont un havre de paix ! Je suis sous le charme.
      Je te souhaite une très bon week end, bises ma chère Cécile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *