Le jeune intermittent pour perdre du poids

lotte en Aîoli - Magali ANCENAY

Montre en main, top chrono, nous avons quelques heures pour perdre du poids et rebooster notre forme. Comment ? Grâce au régime de 8 heures ou 16 heures pour les plus courageuses. Explications.

Mis au point par deux journalistes américains du magazine “Men’s Health”, le régime de 8 heures ou 16 heures est un programme minceur plutôt atypique. Ici, pas de repas dictés au légume près, mais une plage horaire bien établie pour prendre ses repas.

Top Chrono …

Le jeune de 8 heures, quèsaco ?

Le régime de 8 heures se pratique sur le principe du jeûne intermittent : 8 heures au cours desquelles on mange et 16 heures pendant lesquelles on jeûne (et on dort aussi).

Pour le reste, c’est à nous de jouer : qu’importe que l’on préfère manger de 8 heures à 16 heures ou de 15 heures à 23 heures, à condition que nos 8 heures de diète et nos 16 heures de jeûne soient respectées.

Le jeune de 16 heures et plus pour les plus motivés :

Jeûner mais qu’à moitié, c’est que propose la méthode leangains du jeûne intermittent 16/8.

Ce régime alimentaire se divise en deux temps sur une période de 24h. Tout simplement vous disposez d’un créneau de 8 heures pour vous nourrir et le reste du temps, soit 16 heures, vous jeûnez. Pas de panique, si au premier abord cette technique paraît restrictive, il n’en est rien. Le but est simplement de réduire la période durant laquelle votre organisme reçoit de la nourriture afin de maximiser le temps de repos que vous lui accordez.

Si vous ne mangez rien après votre dîner du soir et que vous sautez le petit-déjeuner le matin suivant, vous voilà déjà en plein dans le jeûne intermittent. En effet, entre 20h le soir et 12h le lendemain, notre créneau de 16h est respecté! Étaler le jeûne en grande partie sur notre nuit rend cette méthode 16/8 beaucoup plus facile et pratique qu’à première vue. En effet, on limite les contraintes liées à notre vie sociale puisque les apéros entre amis, les déjeuners entre collègues et les dîner romantiques pourront rester au menu.

On entend souvent combien le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, celui censé nous apporter un max de vitalité. Alors forcément, quand un régime alimentaire l’efface du menu, on s’interroge.

Female leg stepping on weigh scales. Healthy lifestyle, food and sport concept.

On mange quoi ?

Dans notre assiette, on retrouve du poisson, des viandes blanches et non grasses, des œufs et des légumes. Sans oublier les céréales complètes. Du choix donc.

Et si notre estomac en redemande, rien ne nous empêche de boire de l’eau, des tisanes, du thé ou du café en dehors de nos 8 heures de nutrition. alias votre meilleur ami pendant ce jeûne intermittent. Tout type de thé ou d’infusion, toutes saveurs confondues, aide à détoxifier notre intérieur et assure notre bonne santé intestinale … faites vous plaisir. Petite astuce : on reconnaît au thé vert des vertus en question de perte de poids et d’effet coupe faim.

Jeune intermittent - Magali ANCENAY

Cela étant dit, rien de solide ne doit être ingéré durant la période de jeûne, car ce sont dans ces conditions que l’organisme puise son énergie dans les réserves, et donc dans la graisse stockée.

Vous pouvez puisez dans les recettes de cuisine qui sont sur mon blog, puisque c’est tout ce que j’ai mangé pendant cette période de jeune. Petite précision, j’ai continué à m’alimenter comme avant, mais en quantité moindre (voir l’article sur mon régime hypolarique). Je n’ai pas réduit mon apport en graisse comme l’huile d’olive bien au contraire. J’ai surtout ôté de mon alimentation, le sucre, peu ou plus de pain, les boissons gazeuses comme l’eau car elle contient du sel. J’ai cessé également les grignotages puisque mon corps me réclamait moins de nourriture.

Légumes de saison, chez mon ami Producteur Bruno Cayron

Comment fonctionne le jeûne intermittent ?

Pour comprendre comment le jeûne intermittent conduit à la perte de graisse, nous devons d’abord comprendre la différence entre l’état nourri et l’état à jeun.

Votre corps est à l’état nourri lorsqu’il digère et absorbe les aliments. Généralement, l’état nourri commence lorsque vous commencez à manger et dure trois à cinq heures lorsque votre corps digère et absorbe la nourriture que vous venez de manger. Lorsque vous êtes à l’état nourri, il est très difficile pour votre corps de brûler les graisses parce que vos taux d’insuline sont élevés.

Après cette période de temps, votre corps passe dans ce qu’on appelle l’état post-absorbant, qui est juste une façon élégante de dire que votre corps ne traite pas un repas. L’état post-absorption dure jusqu’à 8 à 12 heures après votre dernier repas, c’est-à-dire lorsque vous entrez dans l’état à jeun. Il est beaucoup plus facile pour votre corps de brûler les graisses à l’état jeûne parce que vos taux d’insuline sont faibles.

Lorsque vous êtes à l’état de jeûne, votre corps peut brûler les graisses qui ont été inaccessibles pendant l’état nourri.

Parce que nous n’entrons pas dans l’état de jeûne que 12 heures après notre dernier repas, il est rare que notre corps sont dans cet état de combustion des graisses. C’est l’une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens qui commencent le jeûne intermittent perdront de la graisse sans changer ce qu’ils mangent, combien ils mangent ou combien de fois ils font de l’exercice. Le jeûne met votre corps dans un état de combustion des graisses que vous faites rarement pendant un horaire de repas normal.

Turbans de soles, crème moules safran - Magali ANCENAY

Points essentiels sur les résultats du jeune intermittent :

La première question qui vient sur ce type de jeune est la suivante : Peut-on perdre du poids à l’aide du jeûne intermittent ?

La réponse est oui : Si vous décidez subitement de changer vos mauvaises habitudes alimentaire en commençant un rééquilibrage alimentaire et en débutant un jeûne intermittent par la même occasion : vous aurez une perte de poids efficace. En effet, les calories que vous mangiez auparavant à l’heure du petit déjeuner disparaitront totalement de votre apport journalier, diminuant ce dernier.

La réponse est pas forcément : Si vous avez déjà des très bonnes habitudes alimentaires, sans excès et sans restrictions, ce jeûne intermittent ne vous assure pas forcément une perte de poids. Comme expliqué précédemment, il s’agit plutôt de déplacer les calories du petit-déjeuner, sur le temps du goûter par exemple, que de les supprimer. La réduction calorique n’est pas systématique. 

Toutefois, si avec vos habitudes saines vous mangiez auparavant 4 fois dans la journée:  petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Il est tout à fait possible que la suppression d’un ou deux de ces repas, ici le petit-déjeuner et le dîner, entraînent une réduction calorique et vous fasse perdre du poids sur le long terme.

Combien de kilos vais-je perdre ?

Selon ses créateurs, la diète alternée du régime de 8 heures permettrait de perdre 500 grammes à 1 kilo par semaine. Mais aussi d’être moins stressée, plus résistante aux maladies et même, de voir son espérance de vie s’allonger (rien que ça !)

L’idée principale de ce jeûne est de maximiser le temps de repos de notre appareil digestif. Il n’est pas forcément question de limiter les calories mais plutôt de les déplacer. Ceci, en faisant des repas davantage complets et sur une plus petite fenêtre de temps.

Toutefois, pour réaliser un jeûne intermittent il est obligatoire d’avoir une bonne hygiène alimentaire : saine et équilibrée. S’assurer d’avoir des repas complets durant le créneau de nos 8 heures d’alimentation afin d’apporter tous les nutriments importants au bon fonctionnement du corps est un must. Pas question de jeûner 16 heures si c’est pour attaquer notre corps par la suite avec de la malbouffe, ou pour manger trois fois plus. Pas question non plus de s’affamer.

J’espère avoir répondu à vos attentes concernant ce type de jeune que je pratique maintenant depuis plus de trois mois. Je ferais un bilan complet sur mon choix sur ce type de restrictions alimentaires (jeune et régime hypocalorique combinés). Je vous expliquerais aussi que je peux désormais prendre deux repas copieux dans la journée sans reprise du poids perdu. En fait, je vous donnerais les points bien-être positifs, suite à la modification de mon rythme d’alimentation. Alors à très vite, pour la suite …

Lire mes précédents articles sur le sujet

2 Comments

  • Bonjour et merci de ces articles.
    Je suis exactement dans ce cas là, pré-pénalisé et confinement, et je mange déjà peu ayant une hypo thyroïdie (un des symptômes étant le manque d’appétit et la prise de poids).
    Le jeûne intermittent m’intéresse mais doit on le faire tous les jours ou seulement certains jours dans la semaine ?
    Vos recettes sont superbes.
    Merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *