La rouille, une sauce au caractère bien relevé

Sauce rouille - Magali ANCENAY

La rouille est une sauce indispensable en accompagnement d’une soupe de poissons ou d’une bouillabaisse. Chez nous, elle est montée dans le même mortier depuis 5 générations de femmes Marseillaises. C’est vrai qu’il a eu quelques accidents, puisqu’il lui manque une oreille. Mais le résultat final est toujours le même. Une délicieuse rouille, une mayonnaise ou un pistou qui régale toute la maisonnée !

La rouille … cette sauce qui vous veut du bien :

La rouille est avant tout une sauce très relevée. Constituée des mêmes ingrédients qu’une traditionnelle mayonnaise mais avec des épices et de l’ail en plus. En fait cette recette peut varier. Certains pour obtenir une rouille bien ferme rajouterons du jus de citron, d’autres la liront avec de la mie de pain ou une pomme de terre. Mais chacun conviendra que pour réaliser une rouille comme il se doit, il devra l’épicer et la relever avec de l’ail, du safran, du paprika et du piment .

La quantité d’ail sera laissé au goût de chacun. Personnellement, je l’aime bien aillée ! Surtout, que l’ail est un excellent antibiotique, vermifuge et possède des propriétés antimicrobiennes lorsque qu’il est consommé cru.

Mais pas que. En fait, il aurait aussi des effets cardioprotecteur et anticancérigène. Il aurait un effet protecteur contre les cancers de l’estomac et de l’intestin. En conclusion et à raison d’une consommation de deux gousses par jour (soit environ 6 g d’ail), l’ail fait partie d’une liste d’aliments contenant des molécules à potentiel anticancérigène. Il serait à privilégier dans une alimentation optimale visant à prévenir le cancer. C’est aussi pour cela que notre régime Méditerranéen a autant de succès !

Recette de la rouille Marseillaise :

Sauce Rouille Marseillaise
Temps de préparation
10 min
 

La rouille est une sauce indispensable en accompagnement d'une soupe de poissons ou d'une bouillabaisse.

Type de plat: Plat principal, poisson
Cuisine: Méditerranéenne
Portions: 4 personnes
Auteur: Magali
Ingrédients
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 1 c à soupe de moutarde de Dijon
  • 50 cl d'huile neutre ou d'olive pour les puristes
  • 3 gousses d'ail écrasées
  • paprika
  • safran
  • piment d'Espelette
Préparation
  1. Dans un mortier, écraser au pilon les gousses d'ail. Ajoutez la cuillère à soupe de moutarde et les deux jaunes d'oeufs. Ajoutez les épices à votre convenance (safran, paprika et piment d'Espelette).

  2. Mélangez cette pommade avec le pilon en bois en versez l'huile en un filet régulier.

  3. Arrêtez de verser l'huile, mais continuez à tourner, puis lorsque votre rouille commance à avoir une consistance épaisse, versez à nouveau le filet d'huile restante. Arrêtez lorsque votre rouille sera bien compacte. Pour le vérifier, votre pilon devra tenir droit, sans tomber !

  4. Pour ceux qu'ils la préfére plus liquide, vous pourrez la détendre avec une cuillère soupe de soupe de poisson un peu réduite. Placez au frais jusqu'à la dégustation.

soupe de roche
sauce rouille - Magali ANCENAY

Queue de Lotte façon bouillabaisse :

J’ai profité de ma sortie sur le port de Carro, pour acheter une belle soupe de poissons de roche. Malheureusement il n’y avait pas de « Favouilles », ces petits crabes qui donnent beaucoup de goût. Alors pour ce faire, j’ai laissé ma soupe reposer toute une nuit ,avant de la passer au moulin à légumes. Ainsi, les parfums et les goûts des poissons se sont concentrés dans ce bouillon.

Bouillabaisse de Lotte - Magali ANCENAY

Pour ce plat du jour, j’ai poché une queue de lotte entière dans cette soupe de poissons, façon bouillabaisse. La durée de cuisson étant de 15 minutes pour ce poisson à chair ferme. De petits croûtons de pain grillés, tartinés d’une cuillerée à café de rouille et parsemés de gruyère râpé … Si je vous dis que je me suis régalée, vous me croyez ?

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *