Décoration,  Partenariats

L’ art de la table à la Française

A l’occasion des fêtes de Pâques, j’ai réuni sur ma table, 4 grands noms de l’Art de la Table made in France. Dresser une table pour les grandes occasions est un art en soi et comme tout art, certains le maîtrisent naturellement mieux que d’autres.

Néanmoins, au-delà de la décoration de la table qui peut demander plus d’imagination et de créativité, il y a certaines règles de convenances que tous devraient connaître. Je ne vais pas revenir en détails sur les emplacements de chaque objets, mais je vous invite à lire un article que j’avais précédemment rédigé sur ce sujet.

Pâques … autour de 4 belles Maisons Françaises, pour l’art de la table :

Mettre à l’honneur 4 prestigieuses maisons pour un déjeuner Pascal, est une tache compliquée. En effet, notre patrimoine artistique et notre savoir faire Français est si riche, que la sélection fut d’autant plus compliquée. Alors pourquoi et quel fût mon choix ?

La Faïencerie de Gien pour la vaisselle :

La Faïencerie de Gien, une fabrication française, du tas de terre à la pièce d’exception. 
Depuis sa création il y a 200 ans, la Faïencerie de Gien, la plus grande Faïencerie d’Europe. Elle symbolise le raffinement, le luxe et l’art de vivre à la Française. Elle a fait sa renommée en fabriquant les services de table aux armoiries des plus grandes familles de France et d’Europe. Mais aussi les carreaux du métro parisien en 1930. 
Située à Gien, dans le Val de Loire, cœur historique de la France, la Faïencerie de Gien maitrise localement encore aujourd’hui tout le processus de fabrication de ses Faïences. De la sélection des terres (sable, argile et kaolin) à la fabrication de la pâte jusqu’aux produits finis. Les moules en plâtres, les émaux et les couleurs sont aussi conçus à Gien. La Faïence de Gien est 100% française !

Art de la table à la Française - Magali Ancenay
Assiettes les Oiseaux et les Filets de la Faïencerie de Gien

Depuis fort longtemps j’utilise cette sublime faïence pour mes stylismes. En effet, j’ai collectionné pendant des années toutes une série d’assiettes dépareillées qui se mariaient à merveille sur mes tables.

Pour ces photos j’ai donc sélectionné 3 séries : Les “dépareillées verts” remis au goût du jour par Gien, “les filets” et la série “les oiseaux” parfaitement dans le thème de Pâques.

La Maison Ercuis pour les couverts :

Ercuis…un des plus grands orfèvres français !  Née en 1867, la maison Ercuis a été fondée par le curé du petit village éponyme situé dans l’Oise. Sa première boutique parisienne, qui date de 1880, développe déjà une orfèvrerie de table différente de l’orfèvrerie religieuse de ses débuts. Le savoir-faire est maintenu par des orfèvres hautement qualifiés, qui perpétuent une fabrication traditionnelle. 

La maison Ercuis se distingue également par ses méthodes de fabrication à l’ancienne. La fabrication des couverts et des pièces de forme poinçonnées fait appel à de nombreuses opérations manuelles exécutées par des orfèvres experts dans la réalisation des étapes de fabrication très particulières.  

C’est donc tout naturellement que j’ai sortie ma ménagère élégante, distinguée et intemporelle, pour ce jour de fête. Nulle autre ne pouvait prendre place autour de cette sélection.

Art de la table à la Française - Magali Ancenay

La Maison La Rochère pour la verrerie :

La plus anciennes de ces 4 Maisons Françaises, qui perpétue une tradition et un savoir faire depuis 1475. La Maison La Rochère est labellisée Entreprise du patrimoine vivant. Elle compte aujourd’hui encore quatre souffleurs à la bouche et est spécialisée dans le verre pressé, mais pas seulement.

L’entreprise travaille à 60 % pour les arts de la table (verrerie, carafes, 60 % à l’export) et à 40 % pour le bâtiment et l’architecture (briques et carreaux de verre, 20 % à l’export). Un savoir faire d’exception pour cette maison qui a su perdurer et se renouveler dans le temps. Des verres de grandes qualités pour de tout petits prix que je vous conseille d’avoir chez vous …pour tous les jours !

La Manufacture de Digoin pour les plats et pichets :

Art de la table à la Française - Magali Ancenay

La fabrique des grès et poteries de Digoin est à l’origine une entreprise artisanale et familiale fondée en 1875. Située au bord du canal du centre en Bourgogne. Vers 1900, la région de Digoin et Paray-le-Monial, baptisée « vallée de la céramique », abritait une quarantaine de manufactures. Il est à noter que chacune d’elles avaient un savoir-faire spécifique (fabrique de tuiles, briques, carrelage).

Depuis 1875, la Manufacture de Digoin – Grès & Poteries façonne des objets du quotidien en grès : vinaigriers, fontaines, percolateurs, pots à graisse, saloirs, pots moutarde, terrines, pichets, cruchons, faisselles à fromage, pots de yaourt…

Belle endormie depuis plusieurs années, la Manufacture reprend vie en 2014, lorsque Corinne Jourdain rassemble plusieurs investisseurs pour sauver l’entreprise avec pour ambition de faire perdurer un savoir-faire historique et de redonner leurs lettres de noblesse à des objets culinaires porteurs de sens, emprunts d’histoire. Créée pour célébrer les 140 ans de la Manufacture de Digoin, la collection MD 1875 traduit l’art de vivre contemporain avec des ustensiles culinaires traditionnels, témoignage d’un savoir-faire séculaire légendaire.

J’ai eu le privilège de rencontrer Corinne Jourdain lors d’un Salon Maison et Objets il y 5 ans. En un mot, je suis tombée totalement sous le charme de ces collections sorties de l’oubli. Pour en savoir un peu plus sur la Manufacture, je vous conseille de regarder en replay le reportage de l’émission “Des racines et des Ailes” du Mercredi 24 Mars 2021.

Agneau de Pâques à l'ail et aux asperges - Magali Ancenay

Dans le prochain article, je vous donnerais la recette de ce délicieux carré d’agneau à l’ail et aux asperges que j’ai préparé pour mes convives. Une belle idée de déjeuner pour le week end prochain, alors à très vite ….

Cet article à été rédigé en partenariat avec “Les arts de la Table”.

2 Comments

  • Maraval

    Je suis une amie de Françoise Darris qui m’a beaucoup parlé de vous. Je suis admirative de ce que vous faites hâte de découvrir vos recettes. À bientôt
    Pascale Maraval

    • Magali

      Bonjour Pascale et bienvenue chez moi.
      Je vous remercie pour vos impressions sur mon travail photographique, au plaisir d’échanger avec vous.
      Magali

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *