Foccaccia au romarin

Ce week-end je vous emmène en Italie, plus exactement en Toscane. C’est une région d’une extraordinaire beauté, naturelle mais aussi façonnée par l’homme. J’ai adoré m’y balader en cet été de 2006. J’y ai ramené la merveilleuse Foccaccia au Romarin que l’on vous sert à profusion durant les repas dans toutes les bonnes Trattorias Italiennes. Aujourd’hui je la partage avec vous. 

Oliveraies, bois et vignes alternent sur les collines de la région de Chianti. C’est ici que l’on produit les huiles et vins les meilleurs de Toscane.
A Florence on l’appelle plutôt « Schiacciata » ce qui signifie « écrasée ». C’est le nom qu’on donne au pain plat qui est simplement badigeonné d’huile d’olive et saupoudré de sel, puis cuit jusqu’à ce qu’il dore.
Il accompagne souvent tomates, courgettes et poivrons comme aujourd’hui. La recette au romarin est la plus classique mais existe dans des tas de déclinaisons, olives, tomates séchées, parmesan ….tous ce qui fait les bons produits de cette belle Italie.
Il fait particulièrement beau en ce moment et un apéro servi à l’extérieur s’impose. On a envie de recevoir, de boire un bon vin et de rire entre amis !

Sur les tables de Toscane, l’huile d’olive est reine. On l’étale avec générosité sur les foccaccias avant et après cuisson.

Ingrédients :

500 g de farine
 20 g de levure de boulanger
  3 cuillerées à soupe d’huile d’Olive
300 ml d’eau tiède
sel
sucre
Fleur de Sel
Huile d’Olive

Collection Pure, vaisselle de chez Lulubellule
Diluer la levure avec un peu d’eau tiède, prise sur les 300ml.Laisser reposer 10 minutes. Dans le bol d’un robot ou dans un saladier, mettre la farine, faire un puits.
Déposer d’un coté le sel, le sucre et à l’opposé la levure délayée. Mélanger, mouiller avec le reste d’eau et l’huile d’olive.
Travailler la pâte durant 5 minutes.
Couvrir d’un linge et laisser reposer 1 heure à température ambiante.
Étaler la pâte sur une plaque légèrement huilé ou recouverte de papier sulfurisé. Faire des empreintes avec le bout des doigts. Laisser reposer pendant 20 minutes.
Préchauffer le four TH 200°.
Émulsionner 3 C à Soupe d’huile d’Olive avec 3 c à Soupe d’eau. Arroser votre pâte afin que l’huile se dépose dans les petits trous. Effeuiller quelques brins de romarin.
Enfourner pendant 20 minutes environ.
A la sortie du four, asperger à nouveau avec une émulsion de 3 c à Soupe d’huile d’Olive et autant d’eau.
Saupoudrer de fleur de sel…… et régalez vous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *