Mardi gras, temps fort du Carnaval

 
On imagine les yeux écarquillés des enfants, voyant arriver sur la table une multitude de petits beignets, oreillettes, bugnes ou merveilles aux formes diverses et reconnaissables…
Les yeux, les rires et le plaisir ! Merveilleux… des Merveilles !

Il suffit d’avoir chez soi quelques emporte-pièces. Ou plus simplement un couteau pointu bien que je préfère la fameuse « roulette ». Rien de magique dans tout cela, dans l’élaboration du moins. Mais le résultat justifie le nom que les gourmands ont voulu donner à cette étonnante pâtisserie que l’on déguste pour Mardi Gras et ce aux quatre coins du monde..
 
Je possède plusieurs recettes d’Oreillettes c’est ainsi que nous les appelons en Provence. Mais ici, ce sont des oreillettes souples et parfumées à la fleur d’oranger comme celle que nous propose le pâtissier.
Goutez et vous l’adopterez vous aussi….
Ingrédients pour une vingtaines de petites oreillettes :
300 g de farine
20  g de sucre
1   œuf
30  g de beurre tempéré
1   pincée de sel
10  g de levure
lait
Arôme de fleur d’oranger ou zestes d’orange ou de citron
huile pour friture

 

 
Dans le bol du robot, verser la farine, le sucre le sel d’un coté et à l’opposé la levure que vous aurez au préalable délayer dans un peu de lait tiède. Mélangez. Ajoutez l’œuf, le parfum au choix, 4 cuillères à soupe d’arôme de fleur d’oranger ou les zestes d’agrumes au choix et enfin le beurre mou.
Mélangez à nouveau jusqu’à ce que la pâte se détache des parois. Transvasez dans un saladier et couvrir d’un linge.
Laissez reposer 2 heures à température ambiante.  
Déposez sur un plan de travail fariné, étalez au rouleau à pâtisserie et découpez à l’aide d’une roulette ou d’emporte-pièces des formes au choix. En Provence nous réalisons des rectangles qui sont coupés au centre afin de réaliser des ganses. Il suffit d’attraper une extrémité du rectangle et le faire passer dans le trou ou « boutonnière » qui est au centre et de tirer délicatement afin de faire « un nœud ».
Laissez à nouveau reposer 1 heure sur un linge. Au bout de ce l’abs de temps elles commencent déjà à gonfler (voir les photos ci-dessus).

Mettre l’huile à chauffer 180° environ pas plus sinon elles seraient trop cuites à l’extérieur. Les plonger et les retourner au bout de 10 secondes, afin qu’elles conservent tout leur moelleux.
Les égoutter, les poser sur un papier absorbant. Les ranger dans un plat à service et les saupoudrer au fur et à mesure de sucre glace.
Servir avec une boisson chaude.

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *