Coronavirus, infusions, plantes et HE

Le coronavirus est sur toutes les langues. Principale interrogation du monde entier, rappelons que la source de ce virus est apparue en Chine en début d’année. Il poursuit sa propagation à travers le monde et plus précisément en Italie et en France.

Le stade 3 du coronavirus atteint :

Aujourd’hui, à l’heure où je rédige cet article, nous avons atteint le stade 3. Ce troisième stade de l’épidémie est celui de l’épidémie déclarée, lors duquel on constate que le coronavirus circule et qu’il est transmissible sur l’ensemble du territoire. La stratégie d’endiguement du stade 2 de l’épidémie (destiné à freiner la propagation du virus) laisse place à une stratégie d’atténuation de la maladie. Ce troisième stade de l’épidémie ne correspond pas à une dangerosité accrue du virus, mais à une stratégie différente face à la crise. 

Quelles sont les nouvelles mesures face au coronnavirus ?

Restaurants, bars, discothèques, cinémas sont appelés à fermer leurs portes.  C’est-à-dire tous les « lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays ». Les commerces sont aussi touchés. A l’exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureau de tabac ou encore stations-essence. Les mesures comme le télétravail et la limitation des déplacements sont renforcées.

Le stade 4, dernier de la gradation, correspond au « retour à la situation antérieure ».

Comment se propage le coronavirus ?

Le Covid-19 est un virus discret, mais très contagieux car il possède une forte affinité pour les cellules humaines. Dans 80 % des cas, les symptômes sont bénins (fièvre, rhume, toux, fatigue) et passent facilement inaperçus. Ce qui explique sa rapide propagation, d’autant que les porteurs sains (personne porteuse du virus mais sans les symptômes) sont probablement nombreux. Ce virus inquiète car son taux de mortalité (1 à 3 %), qui augmente avec l’âge, est bien supérieur à celui de la grippe saisonnière (0,1%). En revanche, aucun décès n’est à déplorer chez les enfants de moins de 10 ans jusqu’à présent. D’autre part, les décès actuels enregistrés concernent uniquement des personnes vulnérables (âgées ou atteintes d’autres maladies : asthme, hypertension, diabète, cancer). Voici comment se prémunir et ne pas tomber malade.

Les mesures d’hygiène de vie :

On peut considérer l’infection virale comme un dialogue à deux, entre le virus et notre organisme, orchestré par notre système immunitaire. La maladie n’apparaîtque si l’équilibre immunitaire est rompu. Dans ce cas, notre corps perd momentanément la capacité de s’adapter et le virus en profite pour s’installer au lieu de ne faire que passer… Il est donc capital de préserver nos défenses naturelles. Or, le système immunitaire est en étroite communication avec le système neuroendocrinien. Pour fonctionner de manière optimale, cet ensemble requiert une hygiène de vie optimale : 

  • Buvez suffisamment d’eau afin d’éviter le dessèchement des muqueuses qui rend inopérant la première barrière de protection (cils vibratiles de la muqueuse respiratoire).
  • Mangez tous les nutriments indispensables : vitamines (D, C), minéraux et oligoéléments (magnésium, zinc, cuivre, fer, sélénium), protéines, acides gras polyinsaturés (oméga-3 et 6).
  • Veillez à limiter votre stress au maximum car son impact est directement mesurable sur l’immunité, en vous ménageant du temps au contact de la nature.
  • Lavez-vous fréquemment les mains.
  • Éternuez ou toussez dans votre coude.

Renforcer ces défenses immunitaires face au coronavirus :

Au delà de rester confiner chez sois, je pense qu’il est judicieux d’en profiter pour se retrouver face à la nature qui est une véritable pharmacopée. J’ai passé une année à écrire mon livre sur les vertus des plantes sauvages et aujourd’hui, plus que jamais il est nécessaire d’en tirer les bienfaits. D’ailleurs, vous le trouverez dans toutes les librairies très prochainement.

Je vais donc en profiter pour vous donner quelques conseils d’usage. Vous allez réaliser des infusions qui stimuleront vos défenses immunitaires.

Quelles plantes pour quels effets ?

  • LE THYM : Sans être une panacée, le thym a néanmoins de nombreuses applications, dont certaines assez puissantes. Autrefois utilisé aussi bien contre le hoquet que pour soigner les morsures de serpent, il est principalement reconnu pour deux spectres d’action majeurs : ses vertus digestives et son rôle d’antiseptique et d’antibiotique naturel. Pour en profiter, rien de plus simple : une bonne tisane (2 cuillères à café de thym pour une tasse, à faire infuser cinq minutes), agrémentée du jus d’un demi-citron et de miel de thym !

Un substitut aux produits ménagers chimiques

Les hôpitaux en font souvent la démonstration malgré eux : plus on combat les germes à grand renfort de chimie, plus ils deviennent résistants. Jamais les infections nosocomiales n’ont été aussi nombreuses… Pour ne pas répéter la même erreur dans votre maison, l’huile essentielle (HE) de thym peut se substituer aux innombrables produits ménagers à base de chimie qui, en fin de compte, empoisonnent plus qu’ils ne nettoient nos intérieurs.

L’HE de thym est efficace contre les staphylocoques, les streptocoques, Escherichia coli, les listeria… Ce sont donc toutes les surfaces de la maison qui ont besoin d’être désinfectées. Voici comment vous pourrez laver de cette façon : plan de travail en cuisine, tiroirs et placards, salle de bain et même frigo. Le linge aussi s’en accommode très bien, surtout si vous faites déjà votre lessive vous-même.  À renforcer pour un spectre encore plus complet avec de l’HE de tea tree et de l’HE de citron. Diluez 5 gouttes de chaque dans 500 ml d’eau tiède, et à vos chiffons micro-fibres !

Cueillettes sauvages :

  • LES BOURGEONS DE CASSIS servent à optimiser le niveau de fonctionnement de la corticosurrénale, glande majeure de l’adaptation. Prenez  5 à 15 gouttes de macérat mère (ou 50 gouttes de macérat 1 DH), diluées dans un peu d’eau, le matin à jeun. Vous pouvez remplacer le bourgeon de cassis par l’application quotidienne de deux gouttes d’HE d’épinette noire (Picea mariana) dans le dos, au niveau des glandes surrénaliennes. Chez l’enfant, remplacer par le bourgeon d’églantier : la dose sera calculée au prorata du poids (s’il s’agit d’un macérat 1 DH, donnez une goutte par kilo de poids).
  • LES CYNORRODONS (faux fruits de l’églantier) est surtout apprécié pour sa haute teneur en vitamine C, 20 fois plus que les agrumes. Idéal en cure anti fatigue grâce, il renforce activement les défenses naturelles de l’organisme. Il constitue un bon remède préventif et curatif contre les refroidissements. Je vous en parle en détails dans mon livre qui paraitra d’ici un mois aux éditions Hachette “Cueillettes”.
Cynorhodon - Magali ANCENAY

Les huiles essentielles :

  • LES HUILES ESSENTIELLES par voie cutanée : antivirales, antibactériennes et immunostimulantes. Chez l’adulte, choisissez l’huile essentielle de saro (Cinnamosma fragrans), de ravintsara (Cinnamomum camphora) ou le mélange des deux à parts égales ; appliquez une goutte sur chaque poignet, tous les matins. Pour les enfant à partir de 3 ans, mélangez au préalable dans un petit flacon compte-gouttes, l’huile essentielle de ravintsara avec la même quantité d’huile végétale ; appliquez une goutte du mélange sur la plante de chaque pied le soir.

Limiter la propagation du coronavirus :

Chez vous : faites régulièrement une à deux fois par jour (et jusqu’à dix minutes par heure en cas de présence de malades) une diffusion aromatique d’huiles essentielles telles que le ravintsara, le sapin baumier ou l’essence de citron, à l’aide d’un diffuseur. Vous pouvez aussi utiliser des produits prêts à l’emploi dénués d’huiles essentielles agressives, en privilégiant les formulations simples et en suivant les recommandations d’usage.

Dans les transports ou dans les lieux publics : mettez quelques gouttes de ces mêmes huiles essentielles ou d’un mélange prêt à l’emploi sur un mouchoir ou sur un galet portatif et respirez régulièrement tout au long de la journée.

  • L’HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE stimule le système immunitaire en augmentant l’activité de certains de ses composants. Quelques gouttes d’HE de lavande avalées sur un sucre peuvent efficacement renforcer les défenses immunitaires. Certains témoignages relevés en Provence auprès de la génération qui a connu l’apogée de la lavande, attestent de ces vertus. C’est aussi un excellent calmant et relaxant dans cette période de stress où ces effets en font sa principale propriété.
Faire une citronnade maison - Magali ANCENAY PHOTOGRAPHy

Alimentation :

Il n’est pas sans rappeler que la vitamine C naturelle a un effet direct sur l’immunité. Outre ces effets, elle possède des propriétés antioxydantes qui permettent d’aider l’organisme à lutter contre l’accumulation de métaux lourds comme le plomb, le mercure et le cadmium. De plus, l’activité antioxydante de l’acide ascorbique permet de neutraliser les radicaux libres, protégeant ainsi les cellules de l’organisme du vieillissement C’est pourquoi, il est indispensable de consommer des aliments aux taux plus ou moins élevés :

Vitamine C dans l'alimentation

Se retrouver tout simplement :

Tirez profit de ce confinement imposé pour vous reconnecter à l’essentiel. Les enfant étants restreints à la maison, c’est l’occasion pour passer du temps en famille. Je sais que beaucoup d’entre vous ont une vie très active. A par les vacances, week end et jours fériés, il vous est difficile de profiter de votre progéniture.

Cueillettes sauvages

C’est pourquoi, (et ce n’est pas interdit, même conseillé ), allez balader en campagne et en forêt. Cela vous détendra et vous permettra d’aller à l’essentiel. Un retour à la nature est toujours très bénéfique. Profitez-en pour glaner quelques herbes sauvages et préparez des bons plats en famille.

Pour occuper vos enfants, j’en profite pour vous informer de la sortie de mon dernier livre “Mon premier livre de jardinage” aux éditions Hachette. Vous pouvez le commander directement chez mon éditeur ou le trouver dans toutes les librairies à partir du 18 Mars. En effet, les travaux au jardin vont bientôt commencer et vous aurez le temps de les programmer en famille. Les enfants vont adorer passer du temps à la maison . Je reviendrais plus en détails dans un prochain article sur ce sujet.

Et au delà de ces valeurs autour de la famille, n’oublions pas la solidarité. Partage, compassion, soutient pour aider nos ainés si vulnérables en ce temps de Pandémie. Je vous souhaite à tous bien du courage et de la patience. N’oubliez pas les conseils d’usage, prenez soins de vous …

A très vite, dans une vie normale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *