Ma tarte myrtille amandine allégée

Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

C’est la pleine saison de la myrtille. Elle est, parmi les fruits rouges, la plus riche en antioxydants, alors profitons-en !

Avant qu’elle ne soit couramment consommée, elle était d’abord considérée comme un produit thérapeutique. En effet, durant l’Antiquité, les Grecs reconnaissaient ses propriétés médicinales. Ils l’utilisaient pour guérir des épidémies de dysenterie.

Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

La myrtille, cousine d’Amérique :

La myrtille, dite aussi “bleuet”, a été découverte en Amérique du Nord. Etonnés d’apercevoir une fleur à cinq branches formant un astre, les Amérindiens ont tout d’abord pensé qu’il s’agissait d’une signe de divinité.

Véritable arme pour le pilotes de la RAF lors de la Seconde guerre mondiale, ce fruit adoucissait leurs yeux et leur permettait de mieux voir la nuit. On la désigne souvent dans les pays anglo-saxons comme “fruit de le vue”. Ronald Prior, de l’université de Boston, a d’ailleurs prouvé que la myrtille peut effectivement prévenir les maladies de la rétine. Ses études ont également démontré que la myrtille est le fruit qui possède le plus haut potentiel antioxydant parmi les quarante fruits et légumes qu’il a testé. On devrait en consommer une demi-tasse par jour.

Variétés introduites par l’homme :

En 1920, Frédéric Coville, un botaniste, récolte ce fruit afin de créer des variétés plus faciles à cultiver. La myrtille s’est répandue en Allemagne dès 1934, puis en France à partir de 1985. Ce fruit est depuis autant convoité pour son goût que pour ses qualités médicinales.

Aujourd’hui on en compte près de cent cinquante espèces. Ce fruit est cultivé en grande quantité dans es montagne de l’Ardèche. La récolte a lieu en fin d’été, mais dans les rayons surgelés, on en trouve toute l’année, pour préparer tartes, muffins et confiture.

Myrtilles sauvages : les cueillir mais pas n’importe comment !

La myrtille est l’une de ces baies que l’on trouve le long des chemins forestiers. Attention, il est nécessaire de suivre ces quelques règles pour les ramasser.

Où et quand trouver des myrtilles sauvages ? Un gros buisson portant de petits fruits d’un bleu soutenu de juin à septembre, selon les variétés.

Myrtilles sauvages et cultivées - Magali ANCENAY
Myrtilles sauvages et cultivées

Le myrtillier sauvage est aisément reconnaissable. Il préfère les terres acides et humides et s’installe en général le long des chemins dans les régions montagneuses.

Peu adepte des grands froids, l’arbuste ne se perche pas à plus de 1 000 m d’altitude. Ses fruits sont plus petits et réputés plus savoureux que les myrtilles issues de l’agriculture.

Comment choisir la myrtille?

Tout d’abord, restez modéré dans votre récolte car la myrtille fait partie des ressources nécessaires à la faune sauvage. Repérez les fruits mûrs grâce à leur couleur bleu-violet au niveau du pédoncule et prenez seulement les baies sans meurtrissures. Évitez celles qui sont proches du sol, potentiellement contaminées, par les déjections des renards notamment.

Sa localisation, souvent en bord de champs, place également le myrtillier en première ligne en cas de traitements chimiques. Il n’est pas rare que ses fruits soient contaminés par des pesticides, par exemple.

Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

Une fois à la maison…

En souillant les myrtilles, les renards infestent parfois les fruits avec des œufs d’échinococcose. Ce parasite se mue en ver solitaire dans l’intestin humain après ingestion. Même si les contaminations par ce biais sont rares en France, veillez à laver avec attention les baies ramassées en forêt. D’ailleurs, mieux vaut les consommer cuites, dans une confiture notamment. La chaleur anéantit toute trace du parasite.

Pour conserver le plus longtemps possible des myrtilles entières, évitez de mélanger les fruits écrasés ou égratignés avec ceux encore intacts. Leur présence accélérerait le pourrissement des autres.

Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

Tant de bienfaits dans une baie

  • La myrtille est la baie la plus légère en calories et en sucres.
  • Riche en fibres et en antioxydants, c’est un super aliment.
  • Sa consommation régulière aide à lutter contre le diabète ou les inflammations des muqueuses de la gorge.
Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

Recette de la tarte myrtille amandine allégée :

Ici, j’ai remplacé le beurre présent dans l’appareil Amandine, par du Philadelphia. En effet, ce fromage contient très peu de calories (159 Kcal contre 760 Kcal pour le beurre). La saveur ne s’en voit aucunement modifiée, il est délicieux et terriblement parfumé !

Il faut dire que ma pâte sablé est déjà riche en beurre. C’est toujours la même que j’utilise depuis des années, celle du pâtissier Pierre Hermé. Le fait d’avoir allégé l’appareil m’a complètement déculpabilisé, surtout que je suis en pleine perte de poids actuellement. Se faire plaisir tout en prenant soin de sa ligne, c’est tout à fait possible !

Tarte myrtille amandine allégée
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
50 min
 

Remplacer le beurre par le fromage frais ….Une super idée pour se régaler sans culpabiliser. Ingrédients pur un moule de 17 cm.

Type de plat: Dessert, fruits
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes
Auteur: Magali
Ingrédients
  • 1 petite barquette de Myrtilles
  • quelques groseilles blanches pour la déco
  • sucre glace
Ingrédients pour la pâte sucrée de Pierre Hermé :
  • 250 g de farine T45
  • 140 g de beurre à température (sortir 1 heure avant)
  • 25 g de poudre d'amandes
  • 57 g de sucre glace
  • 2 g de sel
  • 1 oeuf
Ingrédients pour l'appareil amandine allégé, pour un moule diamètre 17 cm :
  • 70 g de poudre d'amandes
  • 70 g de sucre en poudre
  • 80 g de fromage type Philadelphia (Cream Cheese)
  • 1 oeuf entier
Préparation
Préparation de la pâte :
  1. Travaillez le beurre pommade avec le sucre glace, ajoutez le sel, la poudre d'amandes, puis incorporez l'oeuf. Enfin, ajoutez la farine tamisée et mélangez de façon à obtenir une pâte homogène sans trop la travailler.

  2. Filmez et bloquez au réfrigérateur jusqu'à ce que la pâte aie bien durcie. Personnellement, je la prépare 1 jour à l'avance ou je la mets au congélateur 2 heures.

Préparation de l'appareil amandine :
  1. Dans un saladier, mélanger les 80 g de fromage Philadelphia avec le sucre. Crémez. Incorporez l'oeuf et mélangez afin d'obtenir une crème homogène. Ajoutez enfin la poudre d'amande.

  2. Préchauffer le four TH 175°C

Cuisson de la tarte :
  1. Sortir le fond de tarte du congélateur ou du réfrigérateur.

  2. Rincez et essuyer délicatement les fruits, à l'aide d'un papier absorbant. Versez l'appareil amandine en laissant au moins 1 cm au raz de la tarte. Par dessus déposez les myrtilles. Enfournez pendant 50 minutes. Vérifiez la cuisson, en piquant le centre de la tarte à l'aide de la pointe d'un couteau. Elle doit ressortir propre. Si ce n'est pas le cas, couvrir la tarte d'un papier alu et poursuivre jusqu'à cuisson complète.

Décoration de la tarte :
  1. Sortir la tarte du four et la placer sur une grille. Attendre le complet refroidsement, puis juste avant de la déguster, saupoudrez les bords de sucre glace et déposer quelques groseilles blanches. Déguster avec une boisson aux myrtilles infusée.

Tarte Myrtille amandine - Magali ANCENAY

Conseils :

Les ingrédients de l’appareil amandine sont donnés pour un moule diamètre 17. Multipliez les proportions par 1 1/2, pour un moule diamètre 20, 22 ou 24.

Concernant les ingrédients pour la pâte sucrée, ils sont parfaits pour un diamètre 20, 22 ou 24. Si toutefois, vous préparez une tarte diamètre 17 comme la mienne, le surplus de pâte sucrée peut être congelé et utilisé ultérieurement.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette