Sucrines braisées sauce moules et coques

Voici un plat rapide et tellement goûteux  ! des coeurs de sucrines braisées sauce aux moules et coques. Une recette, que j’ai remarqué dans le dernier magazine « Zeste » et que je mettais promis de réaliser.

Ma productrice sur le port de Carro

Je suis une fervente consommatrice de coquillages, peut être parce que j’ai la chance de vivre en bord de mer. Mais pas seulement…. J’ai également le privilège d’avoir une productrice hors du commun, sur le petit port de Carro. En général c’est chez elle que je vais chercher mes moules, car elles sont d’une fraîcheur et d’une qualité rarement comparable. Caroline, c’est ma productrice. Avec son époux, ils ont leur exploitation à quelques kilomètres de là, sur Port Saint Louis du Rhône. C’est une travailleuse acharnée qui propose ces produits toute l’année. Que ce soit en hiver ou en été, au moment où les moules sont les plus pleines. Dernièrement, Jean Pierre Pernault la mise en avant sur son journal télévisé, c’est dire, car il sélectionne toujours des producteurs d’exceptions….et elle en fait partie.

Marseille …vue du vieux port

Mais sur ces photos ce n’est pas le petit port de Carro, mais le vieux port de Marseille. Mes racines, ma ville…..Que je vous laisse admirer,un jour d’été ! Cette recette de la mer était l’occasion de partager ces quelques photos avec vous…comme une mise en bouche avant de passer au plat principal. Les coeurs de sucrines braisées sauce aux moules et coques.Progression :

Plongez les coques dans un bain d’eau froide additionnée d’une poignée de gros sel, pendant 20 minutes. Elles vont s’ouvrir et libérer le sable. Les sortir de l’eau et les rincer à l’eau claire.

Rincer les moules et retirer la barbe s’il y en a.

Mettez-les dans un faitout sur feu vif avec le vin blanc. Couvrez et laisser ouvrir les coquillages, pendant 3 à 5 minutes.

Effilez le céleri et émincez-le. Faites le revenir dans un peu de beurre et 1 cuil à soupe d’huile d’olive.

Décoquillez les moules et les coques, réservez-les.Filtrez le jus de cuisson avant de le verser dans la sauteuse. Incorporez  la crème et faites réduire de moitié.

Coupez les coeurs de sucrine  en deux, dans le sens de la longueur, et faites les braiser dans une poêle avec 15 g de beurre et l’huile d’olive restante 2 minutes de chaque faces. Assaisonnez-les.

Ajoutez les coquillages dans la sauce à la crème, une noix de beurre et faites chauffer le tout pendant 1 minute. Poivrez.

Dans chaque assiette, servez une laitue braisée nappée de sauce aux moules et coques.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *