Soupe au Pistou bien de chez nous

 

Chaque familles Marseillaises possèdent sa propre recette de soupe au Pistou. Elle est transmise de mères en filles, voici la notre, celle qui est sur toute les tables en été et qui parfume toute la maisonnée, celle qui nourrit les amis de passage….

Fermez les yeux et écoutez les cigales !!! Vous êtes en Provence. La cuisine Provençale est une cuisine souvenirs, une cuisine d’émotions.

Imprimer
Soupe au Pistou Provençale
Temps de préparation
30 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
1 h
 

Je partage avec vous, notre recette de famille. La cuisine Provençale est une cuisine de souvenirs, une cuisine d'émotions.

Type de plat: Plat principal
Cuisine: Mediterranean
Portions: 6 personnes
Auteur: Magali
Ingrédients
  • 300 g de Haricots verts plats type écheleur
  • 350 g de Haricots verts et jaunes fins
  • 300 g de Haricots rouges
  • 3 Pommes de terre moyennes
  • 3 Belles Tomates
  • 2 petites courgettes ou 1 moyenne
  • 1 Tête d'ail entière
  • 2 Beaux bouquets de Basilic
  • 2 L 1/2 d'eau
  • 25 cl Huile d'olive
  • Pignons de pin
  • Parmesan râpé
  • Sel et Poivre du Moulin
Préparation
Préparation :
  1. Remplir de moitié une grosse cocotte en fonte d'eau salée, environ 2L1/2. Nettoyez les haricots rouges, versez les dès que l'eau est en ébullition. Faire cuire 10 minutes

    Continuez à nettoyer les haricots verts plats, les couper en petits morceaux et les rajouter et poursuivre la cuisson 10 minutes.

    Nettoyez également les haricots verts et jaunes fins, couper en petits morceaux les rajouter et poursuivre la cuisson 10 minutes.

    Plonger les trois tomates dans une casserole d'eau bouillante pendant trois minutes, les sortir et les plonger aussitôt dans un contenant d'eau glacée. Le choc thermique va faciliter l'épluchage. Une fois la peau débarrassée, couper en petits morceaux et rajouter aux haricots en train de cuire.

    Ajouter deux pommes de terre et les courgettes coupées également en petits morceaux, laisser une pomme de terre entière. Vous l'écraserez avec une fourchette à la fin, de façon à épaissir un peu la soupe. Poursuivre la cuisson.

    Pendant ce temps, préparer le Pistou :

    Dans un Blender ou un mortier pour les puristes, 25 cl d'huile d'olive, les deux bouquets de basilic lavés et équeutés, la tête d'ail entière épluchée, le parmesan râpé, les pignons de pin, le sel et le poivre du moulin. Mixer jusqu'au obtention d'une pâte.

    Arrêter la cuisson de votre soupe.

    Verser le Pistou dans la soupe encore chaude, bien mélanger, couvrir et laisser reposer jusqu'au lendemain matin. Rectifiez l'assaisonnement.

     

  

Conseils :

 

 

 

Une bonne soupe au Pistou se prépare toujours la veille pour être déguster le lendemain. Elle aura tout le temps de prendre les arômes du Pistou durant la nuit de repos au réfrigérateur.

Avec ce mode de cuisson, les légumes resteront fermes. Si vous les préférez plus fondants, il suffira de prolonger la cuisson quelques minutes, le lendemain au moment où vous la réchaufferez.

N’hésitez pas à en préparer d’avantage, car elle supporte très bien la congélation et se déguste aussi bien chaude que froide. Elle se conserve plusieurs jours au réfrigérateur mais chez nous, les gourmets en reprennent et il n’en reste pas très longtemps …..

.

6 Comments

  • C’est à peu près Ce Que je fais…et Si Ce n’est que dans la recette de Famille, nous mettons en milieu de cuisson à peu près, c’est au flair, des coins de jambon de différentes origines du Porc et du petit sale en tranche épaisse…évidemment ce n’est pas régime.
    Chaque Famille à son truc…et Ce n’est que du bonheur d’échanger Magali Avec une telle artiste…Merci et Bonne journée aux lectrices et lecteurs

    • Bonjour Michèle,
      Oui, certaines cuisinières rajoutent un morceau de jambon cru ou pas.D’autre rajoutent des petites pâtes.
      Je reconnais que çà apporte certainement plus de goût, mais je la prépare sans viande, ni pâtes car elle est déjà très épaisse.
      Je te laisse, je vais en déguster une assiette.
      Bises et excellente journée à toi

    • Tu m’as fait éclater de rire !!!! Cà m’a détendu, à l’heure où il est, je suis encore en train d’écrire mon manuscrit.
      Quel magnifique péché la gourmandise, je ne m’en lasserais jamais….et puis tant pis ou nous irons !!!
      Je t’embrasse tendrement, très bonne soirée.

    • Bonjour Lucie,
      En effet, j’ai oublié la quantité de courgette, je rectifie tout de suite.
      Il en faut 1 de belle taille ou 2 petites. Cela suffit !
      N’hésitez pas à revenir vers moi pour votre avis sur cette recette, qui est à déguster le lendemain, elle sera bien meilleure.
      Je vous souhaite un excellent week-end…..en cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *