Cuisine,  Légumes,  Soupes et Potages

Soupe à l’oignon et saucisse de Morteau

L’hiver est bien là. Rien de tel qu’une bonne soupe à l’oignon pour se réchauffer. Dans ma version, ces cubes de saucisse de morteau apportent gourmandise et réconfort et en font un plat complet. Je suis sûre que vous allez l’adoré !

oignons roubillon - Magali Ancenay
Oignons Roubillon du Jardin Potager …

La soupe à l’oignon : origine et Tradition …

C’est un plat incontournable de notre gastronomie Française. Mais la tradition veut qu’on la déguste aussi la nuit du Nouvel An. Mais pourquoi donc ?

Consommée depuis l’Antiquité

A L’époque, les Romains adoraient déjà consommer la soupe à l’oignon. Il faut dire que ces légumes sont faciles à cultiver et ne coûtent pas cher ! Il faut néanmoins attendre le 17ème siècle pour trouver cette soupe dans sa forme plus moderne. En effet, c’est à partir de cette période , qu’elle est préparée dans un bouillon, avec des oignons caramélisés et des croûtons de pain.

Selon la légende, c’est Louis XV qui inventa véritablement la soupe à l’oignon. Il était tard et il a confectionné une soupe avec les ingrédients à disposition : du champagne, du beurre et des oignons. Et voilà !

Soupe à l'oignon - Magali Ancenay

Pourquoi mange-t-on cette soupe le soir du Nouvel An ?

Cette soupe serait également appelée “la soupe des ivrognes”. Elle aurait donc une capacité magique à couvrir les effets (pour le moins les senteurs) d’une consommation d’alcool quelque peu excessive !

Par ailleurs, la soupe à l’oignon permet de reprendre des forces et remet sur pied après une soirée bien arrosée ! Dans tous les cas, vous ne prenez pas beaucoup de risque à tester les effets de cette potion magique.

Soupe à l'oignon - Magali Ancenay

Une tradition pour les mariages

C’est une tradition qui subsiste encore… Quand les mariés sont allés se coucher pour entamer leur nuit de noces, certains invités (les témoins en général) viennent les réveiller pour leur servir cette soupe dans un pot de chambre. La coutume veut que les mariés gardent donc secret le lieu de la nuit de noces et que les invités partent à la chasse à l’info pour leur faire déguster la fameuse soupe à l’oignon !

Soupe à l'oignon - Magali Ancenay

Recette de la soupe à l’oignon et saucisse de Morteau :

5 de 3 votes
Soupe à l'oignon - Magali Ancenay
Soupe à l’oignon et saucisse de Morteau
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
50 min
 

Un plat simple et terriblement gourmand avec son bouillon de pot au feu et sa saucisse de Morteau

Type de plat: minceur, Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes
Auteur: Magali
Ingrédients
  • 5 oignons doux
  • 2 saucisses de Morteau
  • 2 litres de bouillon de Pot-au-Feu Maison
  • 100 g de beurre
  • 250 g de gruyère râpé
  • 1/2 baguette de pain
  • 200 g de champignons de Paris rosés
  • 1 échalote hachée
  • poivre du moulin
Préparation
  1. Epluchez , puis émincez finement les oignons. Dans une casserole, mettez à fondre 50 g de beurre et incorporer les oignons. Assaisonnez, puis faites les suer à feu doux tout en remuant afin d’obtenir une légère coloration. Mouillez avec les deux litres de bouillon de pot-au-feu, puis ajoutez du poivre et laissez cuire 40 minutes à feu très doux.

  2. Coupez en petits cubes la saucisse de Morteau, puis faites là revenir dans une poêle, sans matière grasse. Les morceaux doivent être bien dorés. Coupez une demi baguette en fines rondelles. Faire dorer en surveillant la cuisson. Sortir du feu et débarrasser sur une grille.

  3. Nettoyez les champignons de Paris et les coupez en petits cubes. Emincez l’échalote, puis faites-la suer dans 50 g de beurre restant et ajoutez les champignons. Assaisonnez et laissez cuire jusqu’à évaporation totale de l’eau de cuisson des champignons.

Dressage dans les bols :
  1. Répartissez les morceaux de saucisse au fond des bols, puis ajoutez la soupe à l’oignon. Etalez les champignons hachés sur les rondelles de pain grillé. Déposez-les sur la soupe et saupoudrez généreusement de gruyère râpé, laissez gratiner sous le grill du four et déguster.

Conseils :

Ne salez pas cette soupe, le bouillon de Pot-au feu l’est déjà !

Lorsque je fais un pot-au-feu, je prévois toujours une grande quantité de bouillon, afin de réaliser cette recette. En effet, il est si incroyablement parfumé et goûteux que nul autre ne pourrait le remplacer pour cette recette gourmande. Cette soupe est si appétissante qu’on s’y brûle souvent la bouche par gourmandise. Prudence donc ! laissez-la refroidir un peu avant de la consommer.

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette