Recette de confit de coquelicots

Champs de coquelicots - Magali ANCENAY

C’est la pleine saison des coquelicots. Pour en profiter toute l’année, nous allons préparer un confit. C’est au cours de ma dernière cueillette en Luberon, que j’ai récolté quelques pétales pour mon confit. C’est très simple à préparer et tellement délicieux à consommer !

Dit-on confit ou confiture de coquelicot ?

On appelle bien souvent et à tort “Confiture” alors qu’il s’agit bien d’un “confit”. Alors qu’elle est la différence ?

  • La confiture désigne une préparation à base de pulpe de fruit.
  • Le confit comme ici avec ce confit de fleurs, est préparé essentiellement avec des fleurs.

En fait, le mot Confit est le nom générique, donné à divers aliments immergés dans une substance à la fois pour le goût et pour la conservation.

Scellé et entreposé dans un endroit frais, un confit se conserve plusieurs mois et même plusieurs années. C’est l’une des plus anciennes techniques de conservation des aliments. Cette technique s’utilise autant en versions sucrées mais aussi salées.

Champs de coquelicots - Magali ANCENAY
Confit de coquelicots - Magali ANCENAY
Champs de coquelicots - Magali ANCENAY

Portrait du Coquelicot :

Description :

Le coquelicot fait parti de la famille des Papavaracées. Cette annuelle à tige frêle et velue, possède des feuilles basales lancéolées, et très découpées. On fait de délicieux potages ! Recette que vous retrouverez dans mon prochain ouvrage “Cueillettes”, sortie annoncée pour le 16 Juin prochain.

Il est composé de fleurs rouges dotées de 4 pétales, d’anthères noires et de petites capsules rondes. Sa hauteur n’excède pas 90 cm de haut dans les sols riches, plus basse dans les sol pauvre.

Habitat et culture :

Le coquelicot est originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et des régions tempérées d’Asie. Il a été introduit en Amérique du Nord et du Sud. Vous pouvez le trouver dans les champs et au bords des chemins.

Confit de coquelicots - Magali ANCENAY
Confit de coquelicots - Magali ANCENAY

Parties utilisées :

Ces fleurs se récoltent à la fin du printemps et les feuilles à la fin de l’hiver juste avant l’apparition des premières tiges florale.

Ses jeunes filles dessinent sur le sol une jolie rosette. Elle rentre dans la composition des salades sauvages. Ce feuillage a un goût doux, agréable qui rappelle celui de la noisette.

Quant à ses petites graines rondes, vous pouvez en saupoudrer les plats, natures ou grillées, à la façon d’un condiment. On les utilise aussi à la façon des graines de Pavot, sur le pain et les pâtisseries.

Propriétés :

Le pétale de coquelicot renferme des alcaloïdes qui ont une action remarquable sur les trouble du sommeil de l’adulte et de l’enfant. Ils ont un effet sédatif, et antitussif, augmentés par la présence de mucilages très adoucissants.

Effet et usages :

En Europe, les fleurs de coquelicot sont utilisées depuis fort longtemps, pour leurs propriétés apaisantes, notamment en pédiatrie et gériatrie. Principalement destiné à soulager les douleurs modérées et la toux sèche, le coquelicot est prescrit en cas de nervosité excessive, d’insomnie et d’irritabilité. Il est le plus souvent administré sous forme de sirop, notamment contre l’asthme. (voir recette du sirop plus bas).

Confit de coquelicots - Magali ANCENAY

Recette de mon confit de coquelicots

Confit de Coquelicots
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
10 min
Temps d’infusion
2 h
 

Merveilleux coquelicot dont on peut profiter des bienfaits toute l'année

Type de plat: confiture
Cuisine: Française
Portions: 7 pots de 100 g
Auteur: Magali
Ingrédients
  • 85 g de pétales de coquelicots (1 poche de papier kraff de légume environ)
  • 1/2 litre d'eau
  • 400 g de sucre
  • 3 g d'agar-agar
  • 1/2 citron
Préparation
  1. Récoltez les pétales dans des champs exempts de produits chimiques.

  2. Vérifier que vos pétales n'aient ni d'insectes ni d'impuretés. Evitez de les passer sous l'eau.

  3. Dans une casserole, portez 1/2 litre d'eau à ébullition avec le jus du 1/2 citron. Immergez les pétales, couvrir votre casserole et laissez infuser pendant 2 heures.

  4. Filtrez en appuyant bien sur les pétales pour en extaire un maximum de jus. Portez à ébullition avec les 500 g de sucre fin et l'agar-agar, cuire pendant 10 minutes à petits bouillons.

  5. Mettre en pots stérilisés tout de suite, entreposez dans un endroit frais, pendant un an environ.

Champs de coquelicots - Magali ANCENAY

Sirop de coquelicot :

Pour réaliser un sirop, vous pratiquerez de la façon suivante :

  • Mettre 250 ml d’eau avec 200 g de pétales de coquelicots
  • Infusez pendant 10 minutes, filtrez.
  • Pesez le jus ainsi obtenu et ajoutez autant de sucre
  • Portez à ébullition 5 minutes
  • Mettre en bouteilles stérilisées
  • Conservez 1 an au frais et au sec.

Utilisation :

Hormis pour ces vertus médicinales, ce confit est délicieux, sur une faisselle, un fromage blanc ou des tartines.

Ustensiles utilisés pour cette recette :

Pots werk 100 g

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette