Orchidée Phalaenopsis

rempotage-orchidées

J’ai un faible pour les fleurs blanches. Avec le grand jardin que nous avons, très peu de plantes fleurissent notre intérieur. A l’exception d’une, l’orchidée Phalaenopsis. Cette orchidée est également appelée « Orchidée papillon », grâce à la ressemblance de ces fleurs avec ce dernier. Je connais des gens qui lorsqu’ils pénètrent chez moi, et voient l’énorme coupe remplie d’orchidées, me disent systématiquement qu’ils ne réussissent jamais à les conserver plus d’une floraison.

Alors je vais vous expliquer en quelques lignes, les points essentiels à la conservation des Orchidées Palaenopsis. Je suis certaine, qu’après, vous aussi aurez une belle orchidée qui refleurira des années durant.

rempotage-orchidées

Deux points essentiels…la Lumière

Tout d’abord, deux points sont essentiels au bien être de ces plantes épithytes, ce sont des plantes de l’air et ne se développent pas dans le sol. C’est pourquoi vous constaterez le jour où vous déciderez de les rempoter, que le substrat du pot est constitué de simples morceaux de copeaux de bois. La lumière est un facteur important pour la bonne pousse des orchidées. Vous pouvez généralement juger de combien de lumière une orchidée à besoin en regardant ses feuilles. Elles devraient être d’un vert clair, proche de celui de l’herbe fraiche. Cela montre que la plante a assez de lumière pour pousser comme il faut et qu’elle tente de se protéger du rayonnement et de la chaleur.

Si les feuilles deviennent très jaunes, déplacez la plante dans un endroit plus ombragé. Si les feuilles deviennent vert foncé, voire émeraude, votre plante a besoin de plus de lumière. Il peut être un peu difficile de trouver le meilleur emplacement pour votre Orchidée car, si elle à besoin de lumière, elle ne supporte pas les grandes chaleurs. La lumière naturelle provenant d’une fenêtre orientée Est est la meilleure, les Orchidées aiment la lumière vive mais indirecte.

…et l’Arrosage.

Deuxième point, l’arrosage. Comme toutes les plantes fleuries, l’arrosage est une chose importante pour la longévité de vos orchidées mais vous ne devriez pas les arroser plus d’une fois par semaine. La plupart des orchidées sauvages se nourrissent, comme les arbres ou autres plantes, de l’humidité de l’air, une orchidée ne devrait donc jamais avoir de l’eau stagnante dans son pot. La meilleure solution pour hydrater votre plante à la maison est de la plonger dans un bain d’eau fraiche pendant une petite heure et de laisser l’eau s’écouler avant de la replacer dans son pot. Si votre composition ne vous permet pas de baigner vos Orchidées facilement, vaporisez de l’eau sur leurs racines ou leur mousse. Si les racines sont de couleur blanche, fermes et charnues, avec des pointes vertes, l’orchidée est en bonne santé.

rempotage-orchidées

Quant elle est fanée, je coupe où ?

Une autre question qui revient souvent. « Quant elle est fanée je coupe où ? ». Alors certains diront, que lorsque les fleurs d’une tige sont toutes fanées, il faut couper au-dessus d’un ‘oeil’ pour provoquer une nouvelle floraison. Une tige complètement sèche (souvent après la 2e floraison) pourra être supprimée à la base. Personnellement je laisse faire la nature. Je ne coupe jamais la tige encore verte, retenue par le tuteur. Normalement, vous verrez se développer de nouveaux départs de tiges, au niveau des yeux laissés en place. Il faudra alors poser des tuteurs, au fur et à mesure de la croissance des tiges.

De l’engrais pour la re floraison

Les Phalaenopis se cultivent en pot. Rien de plus simple donc que de les déplacer au fil des saisons pour leur offrir toujours le meilleur emplacement. Chez moi, lorsqu’elles sont défleuries, elles prennent leur « quartier d’été » en extérieur sur une étagère à l’ombre et à l’abri des courants d’air. La différence de température entre le jour et la nuit, va encourager la plante, à produire de nouvelles hampes florales. C’est à ce moment là qu’il faut la nourrir avec un engrais « Spécial Orchidées ». Comme tous les engrais, attention de ne pas sur doser. Un arrosage par semaine suffit.

rempotage-orchidées

 Réaliser une composition de plusieurs orchidées phalaenopsis

Cà c’est pour les deux points essentiels de bases. Mais comme je préfère les complications, je ne laisse que très rarement ces orchidées dans leur contenant de départ, percés. Je préfère de loin, une grosse composition, que plusieurs petites disséminées çà et là dans une pièce. Notre séjour est également un énorme puits de lumière, avec ces immenses baies vitrées. Pour l’arrosage je préfère l’eau de pluie, dépourvue de calcaire et très riche en azote, élément essentiel au bon développement du feuillage. Alors, pour se faire, je remplie des bouteilles, que je stocke au sous sol de mon habitation, à défaut d’avoir un récupérateur d’eau de pluie……qui sait peut-être un jour !!!

rempotage-orchidées

Orchidée Dendrobium
Orchidée Dendrobium

Le rempotage….pas si compliqué

Mais le but de cet article, et de vous parler de la phase rempotage. Car après avoir suivi mes conseils, votre orchidée va tellement se développer, que vous n’aurez pas d’autre choix, que de la rempoter. Avec une bonne exposition (sans soleil direct) et un bon arrosage (avec une eau non calcaire), elle va pousser, faire de nouvelles feuilles et bien entendu, fleurir et même refleurir. Mais à un moment donné, les plus vieilles feuilles vont s’abîmer (ce qui est normal), et votre orchidée va tellement pousser que vous aurez l’impression qu’elle va presque sortir de son contenant. C’est à ce moment qu’intervient la phase rempotage. Bien entendu, vous ne la rempoterez que lorsque la floraison sera terminée (pour les personnes les moins expérimentées, car c’est plus simple).

Phase de nettoyage
Phase de nettoyage

N’ayez pas peur de couper les parties abîmées….

  1. Installez vous confortablement sur une grande table. Papier journal en dessous, vous retournez le pot et mettez votre orchidée à l’air libre….(Ouf, je respire un peu, doit-elle se dire)
  2. Défaire délicatement les racines
  3. Couper toutes celles qui sont sèches (elle en refera ne vous inquiétez pas)
  4. Couper également les feuilles du bas (les plus vieilles si elles sont abîmées)
  5. Redresser la plante, et la placer dans un contenant avec au fond, du substrat « spécial orchidée », combler tout autour du même substrat.
  6. Terminez, par une belle couche de mousse, qui va conserver l’humidité.
  7. Arrosez avec de l’eau de pluie.

lr-orchidees-4 lr-orchidees-3 Mousses

Diverses variétés de Mousses
Diverses variétés de Mousses

lr-orchidees-8

Un beau tapis de Mousse pour retenir l’humidité

Pour revenir à l’arrosage dans un grand contenant comme le mien, sans aucun moyen d’évacuation, il est préférable d’avoir la main légère, au risque d’un surplus d’eau qui pourrait être fatal à la plante. Pour la mousse, vous pourrez au cours d’une balade en campagne en ramasser.Il faut dire que nous avons également le privilège d’avoir de la mousse à proximité dans notre pinède.

Cheminées, radiateurs, poêles : l’hiver, les sources de chaleur de la maison sont peu appréciées des orchidées. Le chauffage assèche l’air de nos intérieurs. Or, les orchidées aiment les ambiances humides et craignent les coups de chaud. Evitez donc de les installer dans des pièces trop chauffées (le salon par exemple) ou à proximité d’un système de chauffage.

Si la culture et l’entretien d’une orchidée exige en général du temps, de nombreux soins et beaucoup d’expérience, celle du Phalaénopsis est en revanche beaucoup plus simple et accessible.

Voici une fleur facile à entretenir et qui saura décorer votre intérieur durant de nombreux mois.

 

 

 

1

6 Comments

  • Merci beaucoup Magali pour ce beau reportage, je vais appliquer vos conseils très très vite, vous m’avez une fois de plus motivée et encouragée
    Passez une belle journée

    • Bonjour Del,

      Ce compliment me touche. Ici, on est dans le partage et si çà peut aider ce n’est que mieux 🙂
      Je crois savoir que tu as également un grand espace à vivre, près d’une source de lumière, çà devrait aller.
      Pour ce qui est de récupérer de l’eau de pluie, tu es privilégiée aussi ……
      Tu reviendras m’informer d’une re floraison certaine, dans quelques mois.
      Très belle journée aussi

  • merci pour ton article, je pense qu’il va aider plus d’une personne ! moi la première, j’ai récupéré une orchidée qui n’a plus de fleurs et qui ne fleurit pas depuis 1 an. Les feuilles sont vert émeraude, sauf la dernière arrivée qui est d’un joli vert clair.
    Je vais voir en la déplaçant

    • Bonjour Stéphanie et bienvenue chez moi,
      C’est bon signe pour ton orchidée, une jeune feuille verte clair, donnes lui un peu d’engrais et place là près d’une fenêtre.
      Elle t’en sera rapidement reconnaissante.
      Très belle journée à toi, au plaisir de te lire

    • De rien Marie, vue le nombre d’orchidées Phalaenopsis vendues, je pense que vous allez être nombreuses à profiter de ces quelques conseils.
      Très belle journée à toi également, Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *