Mon piléas peperomioides

piléas la plante porte bonheur - Magali ANCENAY

L’année dernière j’avais déjà remarqué sur internet, cette petite curiosité. Le Piléa Peperomioides ou plante missionnaire, qui avait affolé la « Toile » à cause de sa réputation d’attirer l’argent dans la maison. Je suis une adepte du Feng Shui depuis de très nombreuses années, et jusqu’à présent sur mon bureau, trône un pot de Grassula ou arbre de Jade, qui a la même particularité…..Ceci-dit, je n’ai pas encore gagné au Loto !

Piléas Peperomioides, une plante rare

Mais c’est que je le trouve très beau ce Piléa, avec ces feuilles en forme de pièces de monnaie, à texture « grasse » comme on dit en horticulture et au feuillage luisant. Un peu comme le « nombril de Vénus », que j’ai installé dans mes potées cette année, et qui pousse très bien en extérieur à l’ombre. De plus, sa réputation de plante très facile et de croissance rapide, ne pouvait que me faire craquer. C’est chez ma pépiniériste que j’ai trouvé cette petite merveille, qui est constamment en rupture de stock….Les pépinières ISSA. J’ai profité de la manifestation des plantes aux Jardins d’Albertas, qui a lieu tous les ans au mois de Mai, pour demander à mon amie Jos de me le récupérer, car j’étais en déplacement juste ce week-end là. Les pépinières ISSA sont spécialisées en plantes rares et viennent proposer leurs merveilles aux passionnés des jardins du pays d’Aix en Provence.

PILEA Juillet 2016-2

Piléas des origines lointaines

Le Pilea Peperomioides est originaire de Chine et croît entre 2 200 et 2 700 m d’altitude, ce qui est très inhabituel chez les piléas. Les feuilles rondes sont légèrement charnues et insérées par leur centre sur des pétioles dressés de 10 cm, à la manière des feuilles de capucine. La tige principale s’épaissit rapidement et devient ligneuse et noueuse. Les vieilles feuilles tombent en laissant la tige dénudée, selon un processus naturel. Ce Piléa émet souvent de nombreux rejets.

Quels soins apporter au Piléas ?

Il a pris place dans mon bureau devant une porte fenêtre où il reçoit un maximum de lumière sans soleil direct. Il oriente ses feuilles vers la source de lumière, pour conserver un port bien droit, il faut le retourner pratiquement tous les jours. Je l’arrose lorsque le terreau de surface est sec, aucuns soins particuliers. Je n’ai plus qu’à le regarder pousser. D’ailleurs, regarde ma belle Jos, comme il a bien poussé en deux mois seulement. Il y a plein de petits rejets tout autour du pied mère. Lorsqu’ils auront grandi, je te promets une belle bouture.

PILEA Juillet 2016 PILEA Juillet 2016-7 PILEA Juillet 2016-8

Depuis que j’ai écrit cet article que c’est-il passé ?

Est-ce que je peux le dire ?, mais j’ai gagné une petite somme rondelette au Loto…..Je ne sais pas si mon Piléas y est pour quelque chose ? J’ai également réalisé des boutures de mes petits rejets. Ils ont tous pris place dans des petits contenants, toujours dans mon bureau. Aujourd’hui c’est une belle famille Piléas .

Vous pouvez lire la suite sur cet article. 

PILEA Juillet 2016

11 Comments

    • Bonjour Chris,
      je suis ravie que tu sois abonnée à mes parutions. Au départ, mon blog traitait essentiellement sur des sujets liés à l’horticulture et au jardin potager. Puis, il a tout naturellement évolué vers la cuisine, qui est en lien direct avec ce que nous donne notre terre nourricière.
      Parce que les végétaux ce sont aussi des plantes pour agrémenter nos intérieurs, de temps à autre je posterais un billet sur le sujet, bien que je n’ai que très peu de végétaux dans ma maison.
      Mon jardin est tellement spacieux, que je préfère en général les cultiver en extérieur…..sauf pour quelques petites exceptions, comme ce magnifique Piléa.
      Au plaisir de te lire

    • Bonjour Mathy,
      Je suis très heureuse que cette plante te plaise, les deux autres sont un échevaria et une grassula ce qu’il y a de plus commun.
      Je viens de visiter ton blog….Je l’adore, il est frais, bien fait avec de très belles photos également.
      Bises à très bientôt

  • Cette plante me fait rêver… J’ai contacté hier la pépinière d’Issa… Je suis sur liste d’attente. Une énorme liste d’attente vu qu’il y a 100 personnes avant moi. La dame m’a expliqué qu’elle était en train de faire plein de boutures et qu’il faudrait patienter jusqu’au mois d’octobre…
    J’ai vu un site qui vend des graines. Mais ça me semble bizarre car personne ne parle de semis. Je ne lis des choses que sur les boutures.
    Vous avez entendu parler des graines de Pilea ?

  • Bonjour Missk,
    J’ai vu que tu recherchais désespérement ce fameux Piléa. Saches que j’ai plein de bébés tout autour, car mon pied est déjà bien grand. Je vais essayer les boutures mais pas avant le printemps prochain, afin d’avoir un maximum de taux de réussite et parce que c’est la bonne période. Ils seront d’une taille plus importante aussi.
    Je ferais un article sur le sujet, si tu n’as toujours pas trouver ton bonheur, c’est avec plaisir que je pourrais t’en proposer une.
    Concernant les graines de Piléa, à part quelques inflorescences insignifiantes, je n’ai pas vu de graines. Il me semble qu’il soit plus simple de le bouturer.
    On reste en contact ?
    Très bon weekend

  • bonjour
    je m appelle stéphanie et cherche aussi sans résultat cette petite plante crepe !
    serait il possible de m aider en trouver, graines ou plante ou de m’envoyer une petite bouture,
    ce serait un super cadeau de noel pour moi.
    Infiniment,
    Stéphanie

    • Bonjour Stephy,
      Manque de pot…..je pars aujourd’hui pour les fêtes de fin d’année.
      Mon piléa a fait quatre beaux bébés cette année, mais je ne pourrais commencer à les détacher pas avant février, mars prochain. Il faut leur donner toutes les chances de reprise.
      Mais sache que si tu veux en réserver un, c’est tout à fait possible.
      Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année …..au passage, sache que cette année a été une très belle année pour moi, surtout depuis qu’il trône sur mon bureau.

  • Bonjour
    Je recherche (sans succès pour le moment) un piléa.
    Je suis tombée sur votre article, et lis vos propositions de faire adopter vos bébés 🙂
    Si la liste n’est pas encore complète, je veux bien me proposer.
    Merci de me dire comment nous pouvons nous y prendre, le cout etc.
    Cordialement

    • Bonsoir Carole,
      Je sais…. c’est compliqué pour en obtenir un.
      Je vais rempoter les rejets au printemps, je publierai un article sur le sujet et reviendrais vers toi quand je serais sûre de la reprise.
      Je garde en mémoire ton désir d’acquisition.
      En attendant je te souhaite une très belle soirée.
      Au plaisir
      Magali

    • Bonsoir Carole,
      Juste pour t’informer que certaines Pepinieres comme Truffaut en France et Floralux en Belgique proposent à la vente des Pileas.
      Au cas où tu en chercherais toujours.
      Très bonne soirée
      Magali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *