Tarte aux figues

Tarte aux figues

Dans le nouveau numéro d’Art & Gastronomie, c’est Angelo Ferrigno chef du restaurant « La Maison des Cariatides » sur Dijon, qui mets la figue à l’honneur.  Je n’ai pas posté ici, la recette intégrale, juste une déclinaison. C’est un chef, très inspiré et inspirant !…. J’aime sa cuisine mais surtout ces pâtisseries, car c’est un chef accompli, autant doué pour le salé que pour le sucré. J’espère d’ailleurs un jour le rencontrer.

La figue de solliès, la tête au soleil et les pieds dans l’eau

Cette année, ce ne sont pas mes figues, qui viennent égayer mes plats. En effet, le manque d’eau et les grosses chaleurs de cet été, ont eu raison de la production tant attendue. C’est donc tout naturellement que je me suis retournée vers « La Figue »…celle de Solliès. La région de Solliès, et plus précisément la petite vallée du Gapeau, dans le Var, nichée entre Toulon et Hyères, est devenue au fil du temps le principal terroir de production des figues de France : 75 % de la production. Il faut dire, que ce minuscule territoire bénéficie d’un micro climat qui convient à la perfection à la figue. Un ensoleillement exceptionnel (c’est sûr que cette année fait partie des plus chaudes) et des ressources en eaux (le Gapeau est une rivière). Car la figue aime avoir la tête au soleil et les pieds dans l’eau. C’est conditions exceptionnelles favorisent une maturation parfaite des fruits. La « Solliès », est ainsi la seule figue qui bénéficie de la prestigieuse AOC.

Un concentré d’énergie….

La figue fraîche, mangée en quantité raisonnable reste peu calorique, elle contient beaucoup de potassium, du calcium, du phosphore, des vitamines du groupe B mais elle est pratiquement dépourvue de vitamines C.

Son apport énergétique se révèle finalement raisonnable, puisqu’une figue (pesant environ 45 g en moyenne) représente moins de 25 kcalories… Indulgente pour la ligne, elle peut constituer un dessert gourmand et raffiné, parfaitement adapté à une alimentation – minceur. De quoi se déculpabiliser à la vue cette belle tarte.

Récoltes de figues du jardin
Récoltes de figues du jardin

Quelques petits conseils gourmands !

Les  amateurs de figue,  pourront la glisser dans les salades avec un filet d’huile d’olive et un peu de jus de citron ;  dans les salades de fruits : telle quelle ou détaillée ; la déguster en compote légère ou en ou délicieuse confiture. La figue pourra farcir une volaille, accompagner le jambon de Parme ou le fromage de chèvre en entrée. Une fois cuite elle sera servie avec des viandes blanches ou de  la volaille (magret de canard par exemple). Elle entrera dans la composition de savoureux desserts dont voici la recette simple d’une tarte aux figues, qui comblera vos papilles :

Tarte aux figues

Les ingrédients pour 8/10 personnes :

Pâte sucrée

125 g de beurre doux
120 g de sucre glace
30 g de poudre d’amande
1 œuf
2 g de fleur de sel
Le zeste de 2 citrons jaune
250 g de farine Type 55

Fond à l’amande (Frangipane)

150 g d’amandes en poudre
150 g de sucre fin
1 gros oeuf entier
2 C à S de beurre fondu
2 C à S de Rhum
 
4 g de 5 épices
1 C à C d’extrait d’Amande Amère
1 pincée de sel
 

Crumble épicé

20 g de beurre
20 g de sucre fin
20 g d’amande
fleur de sel
15 g de farine
2 g de 5 épices
 
Une belle barquette de figues de Solliès
Glaçage pour tarte (optionnel)
Sommités de Thym citron
Fleurs
Technique pâte sucrée Philippe Conticini Technique frasage de la pâte sucrée Philippe Conticini

Déroulé de la recette de la pâte sucrée de Philippe Conticini :

Faire fondre le beurre au MO pour le rendre pommade, ou penser à le sortir plusieurs minutes à l’avance.
Crémer le beurre pommade avec le sucre glace
Ajouter la poudre d’amande et mélanger, le zeste de deux citrons jaunes et un gros œuf .
Faire un puit de farine et saupoudrer de fleur de sel
Verser le mélange au milieu
Ramener la farine sur le mélange et couper la pâte
Fraser la pâte 3 fois (écraser avec la pomme de la main en l’étirant)
Fariner le plan de travail et former une boule
Filmer et placer au réfrigérateur

Les techniques utilisées  empêchent les molécules de gluten de se casser. La pâte ne gonfle pas, ne sèche pas, ne se rétracte pas.

Tarte aux figues

Crème Frangipane

Réalisez un beurre noisette (environ 20 g, soit deux C à Soupe) laisser refroidir.

Dans un saladier, mélangez l’amande en poudre, le sucre fin, l’oeuf entier, le rhum, les cinq épices et l’extrait d’amande amère. Verser la préparation sur le fond de tarte déjà cuit, remettre au four toujours TH 180° pendant 25 minutes en surveillant la cuisson.

Crumble aux épices

Dans un bol, mélanger le beurre mou et les autres ingrédients pendant 5 minutes. émietter la pâte sur une plaque de cuisson et faire cuire le crumble pendant 10 minutes à 180° minutes.

Dressage

Laver les figues rapidement sous l’eau. Les détailler en quatre morceaux. et les placer en cercle sur votre tarte refroidie. Pour un fini impeccable, enduire les figues avec un glaçage spécial tarte. Saupoudrer de crumble épicé, décorer avec quelques sommités de thym citron et quelques pétales de pensées.

Tarte aux figues Tarte aux figues

 

Pour cette tarte, j’ai utilisé un moule de 20 cm de diamètre, soit pour 4 à 6 portions. J’ai donc réduit par deux les proportions de cette recette. Je suis une nouvelle fois, convaincue que vous aussi, allez adorer cette tarte aux figues. La saison est courte, profitons en…..

Tarte aux figues

Vous en prendrez bien une petite part ?
Vous en prendrez bien une petite part ?

 

 

 

14 Comments

  • Superbes photos ! alléchantes , de couleurs chatoyantes bien choisies ,avec une jolie vaisselle de beaux couverts, et un joli linge de table ancien ….

    j’adore !!! bravo à la photographe …

    jos .

    • Je vais te faire avoir des regrets…..C’est cette tarte que je voulais partager avec toi, lors de ma dernière visite « dans ton mouchoir de poche ». Certainement une autre fois 🙂
      Bises ma belle jos

  • Cette tarte et ces photos sont tout simplement magnifiques ! J’en ai l’eau à la bouche.
    Les figues se font rares cette année, c’est vrai et c’est un réel dommage. Néanmoins elles en sont d’autant plus précieuses 🙂

    • Bonjour Camille et bienvenue chez moi,
      Je te remercie pour cette foule de compliments, venant de ta part c’est un honneur !!!
      Je te souhaite une très bon week end, au plaisir de te lire

    • Bonjour Hakima et bienvenue chez moi !
      Je te remercie infiniment pour tes compliments.
      Je me suis délectée de tes douceurs d’Orient….J’adore çà ! Je ne manquerais pas de venir te rendre visite de temps à autre.
      Très belle journée à toi ma belle Hakima 🙂

  • C’set le PUR BONHEUR chez toi Magali ! C’est un concentré de gourmandise, je me délecte juste en regardant tes clichés et mille et une saveurs mettent mes papilles en effervescence ! Arrêt sur images, je ne veux plus quitter ton univers ! ^^
    Je t’embrasse bien affectueusement
    Sandy
    PS : je t’ai fait une petite réponse à ton message dans ton billet « La tomate farcie d’Eric SAPET »

    • C’est toi qui me comble de bonheur !!!!!
      C’est toujours une joie de te lire, un émerveillement de te savoir heureuse à la simple vue d’une tarte. Je te le dis et te le répète….Qu’est ce que j’aimerais t’avoir à ma table.!!!! J’aimerais tellement que je croise les doigts pour que mon souhait se réalise un jour.
      En attendant, je t’embrasse de tout mon coeur, toi ma fidèle lectrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *