Cuisine,  Desserts

Dessert de la Saint Valentin

En ce moment je suis dans ma période crêpes. Crêpes salées avec cette recette , crêpes sucrées comme les incontournables recettes déjà partagées sur mon blog.  En version sucrée ma préférence va toujours à celle de Laurent Jeannin. Ce sont les meilleures avec un très bon équilibre.

Ni trop grasses, ni trop sucrées !

Pour le faire fondre de plaisir ce soir de la Saint Valentin !

Pour cette soirée de la Saint Valentin, elles se sont parées de fruits rouges, d’une délicate crème fouettée à la framboise, très légèrement sucrée. Ce sont les petits coeurs en chocolat blanc, réalisés grâce au moule silicone de mon partenaire SILIKOMART, qui changent tout et qui mettent l’accent sur ce dessert du jour.

[su_note note_color=”#fef7ff” radius=”10″]

INGREDIENTS POUR 4 PERSONNES :

 

Pour les crêpes :

250 g de farine tamisée
70 g de sucre blanc
6 œufs (c’est là que réside le secret)
1/2 litre de lait entier
60 g de beurre fondu
30 ml de Grand Marnier ou de Rhum

Pour la crème fouettée :

1 briquette de crème au Mascarpone (Elle & Vire)
1 Barquette de Framboises fraîche
1 c à Soupe de sucre

Pour la décoration :

1 Tablette de chocolat blanc
Fruits rouges frais au choix

Instructions :

  • Préparez votre pâte à crêpes au moins 4 heures à l’avance.
    Retrouvez les explications ici.
  • Pour les coeurs en chocolat, faire fondre au bain marie le chocolat blanc en remuant avec une cuillère en bois, jusqu’à obtention de 40° C. Levez la casserole en continuant à remuer afin de faire tomber la température à 25° C. Puis, remettre la casserole au bain marie afin de faire monter à nouveau, jusqu’à 29°C. En pâtisserie, cela s’appelle “Le Tempérage”. Garnir votre moules et placer au réfrigérateur au moins 2 heures.
  • Pour la crème fouettée. Placez au congélateur quelques minutes votre contenant ainsi que le batteur. Il faut que vos ustensiles et la crème soient très froids. Battre à vitesse rapide pendant 2 à 3 minutes, pas plus au risque de voir la crème se transformer en beurre. Puis rajouter le sucre et les framboises fraîches.
  • Enfin, Garnir les crêpes avec la crème fouettée, décorer avec les fruits frais et les chocolats.

[/su_note]

Le tempérage du chocolat blanc est délicat et nécessite de respecter scrupuleusement les courbes de température.
Le temps de préparation dépend de la quantité de chocolat.

Le tablage du chocolat appelé aussi tempérage, n’est au fond qu’une question de température. Il consiste à porter le chocolat à des températures déterminées de façon a ce que le beurre de cacao dans lequel se trouvent en suspension : le cacao, le sucre et la poudre de lait puissent cristalliser de façon homogène. Le but étant d’obtenir une texture lisse, une bonne fluidité et un brillant indispensable pour confectionner de beaux chocolats.

Je rappelle les températures à respecter pour le chocolat :
– pour le chocolat noir : 45/50°C puis descendre à 27°C et remonter à 31/32°C.
– pour le chocolat blanc et le chocolat au lait : 40/45°C puis descendre à 25/26°C et remonter à 29/30°C.

Maintenant que vous connaissez tous les secrets du tempérage et que vous vous êtes essayés à cette recette, il ne vous reste plus qu’à penser aux recettes de Pâques, pourquoi ne pas réaliser des jolis sujets en chocolats pour les petits et pour les grands ? Vous trouverez tout un choix de moules à cet effet sur le site de mon partenaire SILIKOMART.

 

 

 

 

 

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.