croquants aux amandes

croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Origines des croquants aux amandes

Noël est la période où l’on prépare des biscuits, beaucoup de biscuits. Alors aujourd’hui, j’ai voulu partager avec vous une nouvelle recette de famille, les croquants aux amandes.

Le croquant, ou lou cacho dènt en provençal, est une confiserie dont la Provence s’est fait une spécialité depuis plusieurs siècles.  En effet, les plus anciennes traces du croquant remontent au XVIIème siècle, sous le nom de Croquants, déjà, mais aussi de Croquets ou Casse-dents de Mireille. Cette friandise était à l’époque très populaire. Son origine n’est pas clairement identifiée. En effet, plusieurs régions veulent s’approprier son origine : la Provence donc, mais aussi la Corse, le Sud-Ouest ou encore l’Italie. Chacune de ses régions a personnalisé son croquant, et les recettes varient selon les villes.

Les croquants aux amandes, les provençaux les produisent à base d’amandes, sans doute du fait de la qualité de ce fruit sec en Provence. Il  est utilisé également dans d’autres confiseries, comme le nougat ou les calissons. L’avantage réside aussi dans le fait d’avoir de nombreuses cultures d’amandiers directement en Provence. Cà facilite la production et en fait un « produit du terroir ».

croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Quels sont les composants des croquants aux amandes ?

Les ingrédients de base du croquant aux amandes provençaux sont les œufs, la farine, le sucre, la fleur d’oranger et bien entendu les amandes. Les artisans pratiquent ensuite leur propre recette, ancestrale, en ajoutant quelques ingrédients supplémentaires. On peut également ajouter le fait que certaines villes ont historiquement une recette propre. A Carpentras le Croquant est composé d’amandes et d’olives. Certaines variétés de Croquants sont composées de la façon suivante. Du miel de Provence comme à Marseille, du raisin, des noisettes, de l’orange ou encore du citron comme le Croquant Villaret de Nîmes.  Tous les ingrédients sont sélectionnés avec soin, et l’élaboration est restée artisanale afin de rendre un biscuit au goût si particulier.

croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire

Comment conserver les croquants aux amandes ?

Ce biscuit se mange froid et sec, et entre dans la composition des 13 desserts provençaux de Noël. Le Croquant peut se conserver près de 4 mois après sa fabrication en gardant son goût croquant et frais. Ce qui le rend appréciable durant les mois qui suivent Noël. Vous le dégusterez avec une tasse de thé ou de café. Il est très apprécié des provençaux pour son goût unique et son authenticité. Chez nous, il se déguste tout au long de l’année.

croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
5 de 1 vote
croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
Croquants aux amandes
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
40 min
 
Type de plat: Dessert
Cuisine: Méditerranéenne
Portions: 10 personnes
Ingrédients
  • 250g de farine T45
  • 125g de sucre fin
  • 125g d’amandes entières
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 gros oeuf
  • eau de fleur d’oranger
  • amandes effilées en option
Préparation
  1. Préchauffer le four TH 180°C.

  2. Dans un saladier, mettre la farine, le sucre, la levure et l’oeuf et un trait d’eau de fleur d’oranger. Bien mélanger. Ajoutez les amandes entières à la fin et continuez à pétrir pour bien les incorporer.

  3. Versez le tout sur un plan de travail fariné. Rajoutez éventuellement de la farine, vous trouvez votre préparation trop collante. Façonnez deux boudins. 

  4. Les placer sur une feuille de papier sulfurisée en les espaçant car ils vont se développer à la cuisson. Certaines personnes rajoutent des amandes effilées sur le dessus, j ‘ai donc essayé cette fois ci.

  5. Les cuire dans un four à TH 180°C pendant 30 minutes. Pensez à retourner la plaque à mi cuisson pour une cuisson homogène. A la sortie du four, coupez les croquants pendant qu’ils sont encore chauds.

  6. Certaines personnes les passe à nouveau en cuisson 5 minutes pour les dessécher encore plus, personnellement je les préfère un peu plus tendres et encore tièdes.

croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
croquants aux amandes - Magali ANCENAY Photographe Culinaire
Partager quelques croquants aux amandes

Vous avez certainement remarqué sur mes photos le bel ouvrage de Skye McAlpine « Une table à Venise » aux éditions ULMER. Cet ouvrage est un recueil de recettes Vénitiennes de l’auteur, transmises par des amis et voisins. En effet, elle vit à Venise depuis l’âge de 6 ans et nous propose une balade au coeur d’une ville bien vivante. On y croise des plats emblématiques mais aussi des plats chers à son coeur, source de joie au quotidien. Voici un très joli cadeau à offrir ou à s’offrir en cette période de Noël.

Partenaires :

Editions Ulmer « Une Table à Venise »

Assiettes STHAL 

Verres HK LIVING

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *