Courges et Potimarrons

 

Après la profusion estivale, le spectacle n’est pas fini au potager. L’automne offre des légumes de saisons riche en couleurs et saveurs.
Nous sommes mi-Octobre et voici notre récolte pour cette année 2012, enfin presque car les courges apparues fin Août lors de notre retour de vacances sont encore sur pieds pour atteindre le maximum de maturité.
Deux pieds de chaque variétés ont été installés en Mai dernier, les Potimarrons Uchuki kuri une sélection japonaise à la peau fine et au goût rappelant la châtaigne et ma préférée dans les courges « la Muscade de Provence » qui demande beaucoup de chaleur, c’est d’ailleurs la plus communément cultivée dans le sud et même dans un potager d’amateur un seul pied suffira car elle très productive.Je n’ai conservé que deux fruits pour nous qui ne sommes plus que deux à la maison, la plus grosse faisait 9 kg et 7 kg la plus petite, le reste j’en ai fait profiter mon entourrage.
Faire pousser les courges est un jeu d’enfant et toujours un emmerveillement que de voir germer de cette petite graine qui donnera plus tard un résultat aussi volumineux et des fruits magnifiques. Au départ d’un vert foncé pour après virer dans des coloris d’automne jusqu’à obtenir une belle couleur de terre cuite.
Lors du ramassage il ne faudra pas oublier de bien les nettoyer et les lustrer afin qu’aucunes traces ou larves d’insectes ne reste ce qui peux contrarier le stokage et contribuer au pourrissement du fruit.Je les rentre à l’intérieur dans une pièce éclairée mais pas trop chauffée.
Il ne reste plus qu’à réaliser de bons potages, gratins, cakes, soufflés et autres douceurs comme les gâteaux et confitures.La courges se déguste aussi bien salé que sucré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *