Cheesecake aux pêches, sans cuisson

cheesecake pêhces groseilles - Magali ANCENAY

S’il y a un seul gâteau conseillé pour prendre soin de sa ligne, c’est bien le cheesecake. Fondant et aérien, il est à déguster sans modération. Faible en calories, le cheesecake plaît à tout le monde et permet de se faire plaisir, sans culpabiliser. A condition d’utiliser un fromage faible en calories.

Cheesecake avec ou sans cuisson :

Contrairement à d’autres gâteaux, le cheesecake peut se consommer aussi bien cuit que « cru ». En réalité, la cuisson n’est pas obligatoire mais dépend du goût et de la texture que vous recherchez. Généralement, s’il y a cuisson, elle se fait au four et apportera plus de croquant à votre gâteau au fromage. Car, autant la couche de biscuits que le dessus de votre cheesecake bruniront et croustilleront. La crème au fromage sera aussi plus ferme.

cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY
cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY

Ici, j’ai choisi une recette sans oeufs, sans cuisson et rapide à préparer. Mais sur internet, vous trouverez d’autres versions où les oeufs sont présents et cuit au four. Utilisés entiers, les blancs sont montés en neige afin d’aérer l’appareil.

En fait, cette version cuite me rappelle le fameux gâteau au fromage corse, le Fiadone. D’ailleurs, pour un côté encore moins calorique, vous pouvez remplacer le Philadelphia (342 kcal pour 100 g) par un fromage encore plus faible en calories, comme la brousse (130 kcal) ou la ricotta (155 kcal).

A l’opposé, un cheesecake non cuit conservera plus le goût de fromage frais et plus d’onctuosité. Néanmoins, mieux vaut penser à rajouter des feuilles de gélatine à la crème pour qu’elle se fige un minimum et que le gâteau tienne.

Fruits à noyaux - Magali ANCENAY

Cheesecake aux pêches ou autres fruits :

Je profite des derniers fruits à noyaux pour parfumer ce cheesecake. Ici, ce sont des pêches jaunes qui viennent aromatiser délicatement mon appareil. Mais pas seulement.

La pêche et la nectarine :

Contrôlent la perte de poids avec leurs composés phénoliques qui sont réputés pour leur propriétés anti-obésité, anti inflammatoires et anti-diabétique. leur consommation régulière contribue à prévenir le syndrome métabolique.

Elles sont diurétique grâce à leur teneur élevée en potassium, en phosphore et en magnésium. C’est un formidable antidote aux régimes riches en sodium et contribuent à évacuer l’excès d’eau au sein de l’organisme. Elles sont aussi légèrement laxatives.

Fruits à noyaux - Magali ANCENAY

Fruits rouges, fruits exotiques …

Mais vous pourrez tout autant utiliser d’autres fruits, comme les abricots, les figues, les fruits rouges, ou encore les fruits exotiques. Par exemple mangue ou ananas avec un coulis de fruits de la passion … hummmm

Mais également avec d’autres fruits très parfumés comme le melon ou encore la noix de coco.

Dans ce cas, il vous faudra 250 g de fruits épluchés et coupés. Pour le coulis sur le dessus, il vous faudra entre 125 g et 150 g d’autres fruits au choix.

cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY
cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY
cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY

Recette du cheesecake aux pêches sans cuisson :

Cheesecake aux pêches sans cuisson
Temps de préparation
25 min
Temps de cuisson
5 min
 

Pour un moule diamètre 20, 22. Ici, j'ai utilisé la version New Yorkaise du fameux cheesecake, au fromage Philadelphia.

Type de plat: Dessert, fruits
Cuisine: American
Portions: 8 personnes
Auteur: Magali
Ingrédients
  • groseilles pour le décor
Ingrédients pour le fond :
  • 300 g de biscuits type petits brun, palets breton …
  • 80 g de beurre fondu
Ingrédients pour l'appareil aux pêches :
  • 300 g de fromage Type Philadelphia ou Saint Moret
  • 4 pêches jaunes
  • 1 citron vert bio
  • 100 g de sucre fin
  • 6 feuilles de gélatine
Ingrédients pour la gelée de groseilles :
  • 125 g de groseilles rouges
  • 40 g de sucre fin
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 brin de menthe
Préparation
  1. Chemisez un moule à manqué ou un moule avec un fond amovible, ou encore un cercle tout simplement. Le papier sulfurisé devra largement dépasser du bord du moule. (voir vidéo)

  2. Faites tremper 6 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

  3. Pelez les pêches, coupez-les en morceaux, mixez-les avec 100 g de sucre, le Philadelphia, le zeste et le jus du citron, puis ajoutez à la fin la gélatine égouttée et fondue 1 s au micro-ondes ou à la casserole. 

  4. Versez sur les biscuits et mettez au frais 4 h au minimum. Un nuit entière est conseillée.

  5. Faites tremper la dernière feuille de gélatine dans de l’eau.

  6. Faites bouillir 5 mn les groseilles avec les grappes, le sucre restant, 5 c. à soupe d’eau et la menthe. Ajoutez la feuille de gélatine égouttée, retirez du feu et filtrez.

  7. Laissez tiédir et versez sur le gâteau après 1 h de réfrigération.

  8. Le lendemain, décorer avec quelques grappes de groseilles.

cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY
cheesecake pêche groseille - Magali ANCENAY

Conseils :

Afin d’obtenir un cheesecake tout en hauteur j’ai utilisé un moule à fond amovible, que j’ai chemisé, diamètre 17. Mais comme il me restait de l’appareil, j’en ai profité pour réaliser 6 autres cheesecake que j’ai coulé dans des moules silicones individuels.

Comme je vous l’ai indiqué plus haut, il est préférable de laisser votre cheesecake toute une nuit au frais, afin qu’il fige correctement, surtout s’il est très haut comme ici. De toute façon et c’est bien connu, le cheesecake est bien meilleur le lendemain …:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette