Escapades gourmandes,  Jardin,  Potager

Mon nouveau potager WOODBLOCX

Vous vous souvenez de mon ancien potager ? Dans cette nouvelle maison, j’ai choisi un potager surélevé plus solide de la marque WoodblocX. Ce matériaux beaucoup plus pérenne que l’osier, c’est le bois. Fabriqué à partir de pin sylvestre de haute qualité, il est issu de forêts en gestion durable. Il est bon de savoir que les produits WoodBlocX sont conçus pour durer au moins 15 ans. Ils peuvent même être placés sur n’importe quelle surface, y compris sur des terrains en pentes.

Voici comment s’est déroulé l’implantation de mon nouveau potager.

Trouver le bon emplacement :

Lorsque j’ai contactée le service de conception, je n’avais pas encore d’idée très précise de l’emplacement de mon nouveau potager. Ce service entièrement gratuit, m’a été d’une aide précieuse. Sur celui que j’avais finalement choisi, il y avait déjà un potager, avec une belle terre bien enrichie. En effet, c’était la situation idéale avec des expositions EST/OUEST, offrant un maximum de soleil, même si à partir de 16 h il est à l’ombre grâce aux grands arbres à proximité. Entouré d’un grand mur qui l’abrite du Mistral, cet emplacement était vraiment parfait.

2 mois après, mon potager Woodblock - Magali Ancenay
Bien à l’abri du Mistral, ce potager surélevé est également calculé en fonction de la hauteur des légumes. Devant, des tomates ne dépassant pas 2.50 m et derrière des plants plus petits (1.50m).

Etre aidé par le service conception de la marque WoodblocX :

Le concepteur WoodBlocX, m’a ensuite adressé par e-mail un pack de conception PDF avec mon projet et un prix avec livraison. J’ai ensuite étudié ce projet et j’ai contacté le designer de la société afin qu’il apporte quelques petites modifications, au projet proposé. Nous avons fait en sorte que ce design WoodBlocX sur mesure s’adapte parfaitement à mon jardin.

Quelques jours avant la livraison, j’ai reçu par e-mal, un dossier très complet concernant les plans de montage. Mais surtout, toutes les pièces du potager étaient savamment comptées et différenciées par des coloris différents. C’était donc impossible de se tromper le jour de l’installation ….

2 mois après, mon potager Woodblock - Magali Ancenay
Vue d’ensemble de mon potager WOODBLOCK

Le montage de ce potager WoodblocX, c’est un jeu d’enfant :

Mon projet Woodblock - Magali Ancenay

Le jour de la construction du potager, il ne nous a fallut que très peu d’outils : un niveau, un marteau et un coupe-goujon.

  • Des piquets de sol aident à maintenir la structure vers le bas. Sur un terrain en pente, ils aident à prévenir les mouvements indésirables. Ces derniers sont montés sur la première couche et sont situés dans chaque pilier.
  • Les cornières aident à maintenir la structure en place sur des surfaces dures comme le béton et l’asphalte. Les supports sont vissés dans la structure puis fixés dans la surface. Ils sont installés sur la première couche et sont également situés à l’extrémité de chaque pilier.

Si vous voulez en savoir d’avantage, je vous invite à lire le dépliant proposé à cet effet, tout y est parfaitement détaillé. Mais voici en images comment nous avons construit notre potager WoodblocX:

Installation de l’arrosage et remplissage de terre :

La terre que nous avons mis provient d’une plaine maraîchère bio non loin de chez moi, une chance !!! Nous avons donc profiter que l’arrière de la maison soit toujours en chantier, pour faire passer les réseaux d’eau et d’électricité. Une partie à donc servi à l’arrosage en goutte à goutte pour ce potager.

Potager Woodblock- Magali ANCENAY-
2 mois après, mon potager Woodblock - Magali Ancenay
2 mois après ….

Potager surélevé WoodblocX :

Les potagers surélevés font parti de mon environnement depuis plus de 17 ans. A vrai dire, depuis que je connais les avantages de ce type de cultures, je ne peux plus m’en passer. Pour reprendre rapidement les points positifs :

  • Il prends peu de place
  • Il s’entretient très facilement
  • Ce type de potager facilite les travaux
  • Il prends soins de notre dos
  • Il est surtout très esthétique et productif
  • Ce potager surélevé offre aux débutants, aux enfants ou aux personnes âgées, une grande diversité de légumes aux fils des saisons.
Blettes et Physalis - Magai Ancenay
2 mois après, mon potager Woodblock - Magali Ancenay
2 mois après, mon potager Woodblock - Magali Ancenay

Comme vous avez pu le voir sur ces photos, il reste encore un peu d’aménagement au coeur du potager. Ce sera fait prochainement, après les vacances d’été. En attendant, je me délecte des premiers légumes … Dans un prochain article, je vous expliquerais en détails comment réaliser et aménager son premier potager surélevé. En attendant, je vous souhaite une bonne fin de vacances …

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.