Ajaccio, ville de beauté

Ajaccio

Ce mois de mai nous offre la possibilité de profiter de quelques week end prolongés avec pas moins de trois “ponts” successifs. Pour cette première escapade gourmande nous avons choisi de traverser la méditerranée à la découverte d’une ville où il fait bon vivre et où ces habitants ont une générosité de coeur et un sens de l’hospitalité difficilement égalé, j’ai nommé Ajaccio.

L1000673

AJACCIO MAI 2014

Pour nous ce n’est pas une découverte puisque nous avons le privilège de venir en Corse depuis plus de 20 ans, mais à chaque fois c’est un émerveillement visuel avec face à nous un paysage extraordinaire où la mer et ces plages paradisiaques et la montagne se côtoient, (la Corse est à visiter au moins une fois dans sa vie), cela faisait quatre ans que nous n’avions pas mis les pieds à Ajaccio et nous avons constaté un changement évident car la ville s’est embellie. Un petit air d’Italie souffle sur cette ville magique, ruelles étroites, bâtiments aux tons ocres du sud, persiennes aux fenêtres, le marché coloré, odorant. Déambuler dans les rues avec quelques percées sur la mer et admirer les façades et les bâtisses chargées d’histoire, réaliser quelques emplettes, boire un verre ou manger entre amis, ou simplement flâner, c’est çà le bonheur sur Ajaccio.

L1000551

L1000585

L1000591Ucciani, magnifique village non loin d’Ajaccio

L1000627

AJACCIO MAI 2014-003

L1000630“La Campagne”, si chère à Bartho, avec sa jolie maison de pierres 

Un émerveillement olfactif avec les odeurs d’un maquis où se mêlent myrte, romarin, immortelle et argousier.

Un émerveillement gustatif avec une cuisine régionale et des produits issus de l’artisanat que seuls quelques passionnés produisent encore. Bruccio, biscuits, confitures, miel, charcuteries et j’en passe. Pour la charcuterie, nous avons eu la chance de repartir les mains chargées de bons saucissons, (générosité de coeur je vous avez dit…) réalisés à partir de cochons qu’élève Bartho dans sa “Campagne”, non loin du Village de Ucciani au dessus d’Ajaccio. Elever est un bien grand mot, puisque ces bêtes en nombre réduit sont plutôt choyées et nourries avec tout ce qui fait une bonne viande parfumée grâce aux glands, châtaignes et tout ce qui pousse à l’état naturel. Mais Bartho du haut ces 77 ans, n’a plus la force de poursuivre l’élevage de ces quelques cochons qui demandent beaucoup de travail ce qui est dommage car son savoir sur la charcuterie corse qui respecte traditions et recettes ancestrales, ne sera plus qu’un agréable souvenir.

AJACCIO MAI 2014-004

AJACCIO MAI 2014-005

Nous poursuivons notre balade Ajaccienne sur les étals du Marché de la place des Palmiers (Place Foch exactement) qui est la plus ancienne place d’Ajaccio. Lieu propice aux échanges et à la convivialité j’ai le plaisir de rencontrer Sylvana et son époux, figures emblématique depuis plus de 42 ans (une vie !) qui proposent des fruits et légumes de saisons tous les samedis de 7 heures à 13 heures.

AJACCIO MAI 2014-002

Regardez plutôt son étal où se mêle un patchwork aux couleurs locales avec de bons produits “Corse” comme mentionnés  sur les étiquettes. J’avais envie de tout acheter, les artichauts bouquets, les premières fèves du pays, les tomates, les fraises, les agrumes et bien d’autre encore….. Je vous disais “générosité de coeur”, là aussi j’ai croisé des gens généreux…Merci Sylvana vos fraises sont un vrai délice !!!!

AJACCIO MAI 2014-001

Nous n’avons pas pu profiter du Marché aux Poissons car qui dit vacances dit “farniente” et pour aller au Marché aux Poissons il est préférable d’y être de très bonne heure pour profiter au mieux du choix  qu’offrent les eaux de la Méditerranée.

L1000642Couché de soleil, vu de la terrasse du restaurant Pech

Nous avons également rencontré Paulo, au destin incroyable. C’est le propriétaire du Restaurant chez PECH route des Sanguinaires, plage de Barbiccaja. Il va tous les jours chercher poissons et crustacés au marché pour le plus grand plaisir de ces clients. Nous avons adoré les traditionnelles “Pâtes aux Langoustes”, qui sont pour nous les meilleures de tout Ajaccio (pour en avoir mangé ailleurs). Vous aurez aussi le choix avec la pêche locale du jour, poissons grillés bien sur et bien d’autres plats sur la carte.

L1000533

PECH, n’est pas un restaurant à “Touristes” mais une véritable institution tenu depuis plus de sept ans par Paulo où vous croiserez les inconditionnels d’une cuisine saine et savoureuse, notamment” les locaux” , et eux on ne les trompent pas…..

Les bonnes adresses se gardent bien précieusement et ce transmettent de bouches à oreilles, cette table je vous la recommande et je vous conseille de réserver à l’avance si vous voulez une table.

L1000705

Notre week end est terminé , nous prenons la route de l’aéroport, un dernier shotting photo …..le paysage est si beau !!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *