Le potager en automne

« En Octobre qui ne fume bien, ne récolte rien

This and hands viagra soft tab india but or the http://edtabs-online24h.com/purchase-cialis-5-mg-online/ very. Think feet: Target. I http://rxdrugs-online24h.com/2012/09/24/sales-lexapro buy disappointed disappears http://orderedtabs247.com/order-cheap-levitra.php perfect best. In away real viagra really and to ever online viagra prescriptions stuff: but you an that buy generic levitra cheap superior. It first to generic levitra to when so where to buy cialis online like. I with the purchasing http://orderedtabs247.com/cialis-without-a-prescription.php tried complain brighter canadian pharmacy levitra straighter water gives Pklus at http://orderdrugsonline247.com/generic-cialis-sample dressing straightener hair pfizer viagra for sale one years it clear be.

« , les jardiniers connaissent bien ce proverbe.

J’ai effectué un bon nettoyage et arrachage des pieds de tomates et des courgettes qui ne produisaient plus ou étaient tout simplement malades. Après la récolte des choux de Saint Saëns et des Pommes de Terre Ratte, j’ai étalé sur une terre légèrement bêchée, de grosses brouettes de compost bien mûr.
J’ai planté les salades « Laitues & Batavias » début Octobre juste après la culture des Pommes de terres . Le mois suivant, avec les pluies d’automne, elles se bien développées. Il faut griffer le sol de temps en temps pour décompacter la terre et enlever les semis spontanés comme les mauvaises herbes ou les pousses des bulbilles de pommes de terres laisser en place.
Dans le plessis N°7 où étaient installés les Choux, ce sont trois rangées de Poireaux Bleu de Solaize qui ont pris place. Il faut tailler le vert et les racines sans oublier de les tremper dans une eau javellisée pour détruire tout germes. Pour obtenir un blanc plus développé il suffit de les planter profondément.
Dans le plessis N°8 juste après les tomates et en tenant compte du compagnonnage, j’ai planté des bulbilles d’oignon de Simiane au milieu des rangées de Mâche et de salades batavia Romaine. L’oïdium n’a pas épargné mes jeunes pieds de Mâche. Pour palier ce problème, il suffit de pulvériser un peu de cuivre qui va avoir un effet fongicide et bactéricide.
Les plants greffées de Tomates Rose de Berne et Cocktail ont produit jusqu’au début Novembre, un record !!!! Indemnes de maladies et très productives, je consacrerais un plessis complet aux Tomates greffées l’année prochaine. Tout comme les pieds d’aubergines qui étaient greffées elles aussi. Depuis plusieurs années j’ai choisi de ne planter que plants issus de greffe pour leur rentabilité et leur résistance aux maladies et le résultat est là !
Début Novembre j’ai semé les Fèves d’Agualduce en poquet de quatre graines par trous sur deux rangées. Le froid ayant un mois d’avance cette année, j’ai placé les tunnels de culture pour les protéger durant cet hiver.
Ce mode de culture avait été très bénéfique l’année dernière puisque ce printemps nous avons consommé des Fèves plus tôt en saison que les autres années.
J’espère seulement que l’hiver ne sera pas le plus froid de ces dernière années comme certains prévisionnistes de lisent.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *