Tartine de pain au charbon scandinave

Depuis le temps que je devais descendre sur Marseille ! Voilà qui est chose faite. Aller à la rencontre de Pierre Ragot, de la boulangerie Maison Saint Honoré était devenue une priorité.  Premièrement parce que je suis une dingue des bons pains et deuxièmement, parce que Pierre n’est pas un boulanger comme les autres. Aussitôt franchi le pas de son adorable boutique, que mes yeux écarquillés ne savaient plus sur quels pains se poser.

Je n’ai pas pu résister à emporter un choix de pains bio, tous plus beaux  les uns des autres. Fumé, aux céréales, feuilleté, pain de mie, Muesli pour le petit déjeuner et même au charbon avec lequel je vais réaliser une tartine très colorée.. Aujourd’hui, je vous propose une « tartine de pain au charbon scandinave ». L’occasion de vous donner également la recette de la fameuse tuile dentelle à l’encre de seiche, un clin d’oeil à cette couleur qui n’en ai pas une.

Pierre ragot….un artiste du pain

Il y a des marseillais qui monte à Paris, puis il a des parisiens qui descendent sur Marseille. Pierre est de ceux là et on ne perd pas au change avec lui, bien au contraire. Moi qui suis une admiratrice hors pair de ce magnifique métier, je ne pouvais que mettre à l’honneur une de ces créations. Le pain au charbon. Une recette élaborée en collaboration et pour  le Chef Alexandre Mazzia. Je ne vais pas retracer le parcours de ce Maître Boulanger, certain avant moi en ont déjà parlé. Je vous laisse rechercher sur internet, nombre d’articles vantent les qualités et le savoir faire de Pierre Ragot.

Ce pain, j’en ai acheté quelques tranches ce jour là, découpé par Mme Ragot, la femme du Boulanger. J’ai su au moment où je l’ai vu, qu’il serait l’ingrédient principal d’une de mes recettes. Ma tartine…. celle que j’aime déguster au déjeuner, lorsque je n’ai pas trop le temps de cuisiner. Et en ce moment, avec les heures que je passe dans mon bureau, les tartines s’enchaînent et se déchaînent avec des versions « scandinave », « légumes racines » ou « choux de couleurs anchoïade ». Je profite également de cette recette pour vous expliquer la réalisation des fameuses tuiles dentelles à l’encre de seiche. Car sur cette tartine, elles apportent un plus de relief et de hauteur. Mais surtout, elles sont à la mode en ce moment dans les dressages de chefs. Alors même si ce n’est qu’un encas, autant qu’il soit soigné !

Une Tartine de pain au charbon scandinave

Le charbon est la coqueluche des brindilles californiennes car il est le super-aliment « ventre plat » du moment. Un remède de grand mère remis au goût du jour pour notre plus grand plaisir. Mais son utilisation remonte encore bien plus loin que çà. Cette substance naturelle était déjà très utilisé par les grecs et les égyptiens qui lui reconnaissaient  des bienfaits thérapeutiques.

Les mille vertus du charbon

C’est sa capacité d’absorption extraordinaire et ses propriétés purifiantes qui en font un produit anti-gonflette et permettent de garder un joli ventre même en cas d’excès alimentaire. « Il agit comme une éponge et absorbe toxines, gaz, et acides en empêchant leur résorption par les cellules, explique Gildas Rocher. Il permet aussi de réduire les gaz intestinaux, les ballonnements et la mauvaise haleine, les aigreurs d’estomac. Autre point fort, le charbon absorbe dans le tube digestif, les additifs alimentaires, les résidus de pesticides ou les bactéries toxiques provenant de poissons ou coquillages…. » Autrement dit : il est le meilleur des alliés pour une détox ou une mini « rehab », surtout après un week-end trop arrosé, un abus junk food ou une consommation excessive de plats industriels, de fruits ou légumes pleins de pesticides ».

Comme quoi, le charbon à tout bon !

Ingrédients pour une belle tartine

Une belle tranche de pain au charbon (ou à l’encre de seiche)
Tranches de saumon fumé
1 avocat mûr à point
1 tomate cocktail
1/2 échalote ou quelques tranches d’oignon rouge
1 pincée de piment d’Espelette
citron
1 Fruit de la Passion
Pousses d’alfafa
graines de sésame
huile olive
sel et poivre du moulin

Tuile encre de seiche

8 cl d’eau
18 cl huile
10 g de farine
1 sachet d’encre de seiche (en vente chez votre poissonnier)

Préparation de l’écrasée d’avocat :

Couper un avocat en deux. Citronner un 1/2 avocat, réserver.

Ecraser grossièrement l’autre partie dans un bol. Ajouter le jus 1/2 citron pour ne pas qu’il s’oxyde.

Couper en tout petits dès la tomate cocktail et la 1/2 échalote. Rajouter à la préparation et mélanger le tout.

Assaisonner avec le piment d’Espelette, le sel et poivre du moulin.

Préparer la vinaigrette avec 1/2 fruit de la passion, huile d’olive, jus de citron, sel et poivre.

Préparation des dentelles à l’encre de seiche :

Dans un bol, ajouter l’eau, la farine, l’huile et le sachet d’encre de seiche. Battre au mixer, jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

Dans une poêle très chaude, verser une cuillère à soupe de préparation en étalant ( comme pour une crêpe) pour avoir une surface assez fine.

ATTENTION, vous allez avoir des tas de projections d’huile sur votre plaque de cuisson. (C’est pas grave, on nettoie)

C’est la chaleur de la poêle qui transforme l’eau contenue dans la préparation en vapeur et c’est ce qui forme les trous !

Laisser cuire, jusqu’à ce que votre dentelle soit assez rigide, retirer et déposer délicatement sur un papier absorbant.

Dressage de la tartine :

Passer quelques minutes au grill, votre tranche de pain.

Tartiner avec l’écrassée d’avocat.

Déposer les tranches de saumon, les tranches du 1/2 avocat restant, les pousses d’Alfafa.

Arroser de vinaigrette au Fruit de la Passion, verser quelques graines de sésame torréfiées.

Placer délicatement quelques morceaux de tuiles dentelles à l’encre de seiche.

…..et déguster !

 

 

1

6 Comments

    • Bonjour ma belle Muriel,
      Tes compliments illuminent ma journée, qui est maussade aujourd’hui.
      La cuisine c’est du partage, et la mienne est avant tout une cuisine de tous les jours, simple, mais magnifiée par de beaux et bons produits. Ici en l’occurrence, le pain de Pierre Ragot, La Maison Saint Honoré à Marseille.
      Ce pain au charbon en fait parti. Aussi, je me devais de la mettre à l’honneur, malgré la simplicité de ce déjeuner.
      Je te souhaite un très bon week-end ma belle, chez moi il s’annonce encore grand,……A suivre .

  • Je découvre ton blog et y trouve des visuels extraordinaires ainsi qu’un vrai contenu informatif, j’adore ! Merci pour la découverte de ce boulanger qui m’était inconnu, pour le focus sur les bienfaits du charbon, et pour cette appétissante recette ! Belle journée, Perrine

    • Bonjour Perrine et bienvenue chez moi !
      Je vois que nous aimons les mêmes choses, les legumes et les pâtisseries (entre autre).
      Alors ici, je pense que tu vas trouver ton bonheur.
      Pour legumes, je me sers auprès de producteurs locaux, surtout l’hiver. A la belle saison, ce sont mes productions que nous retrouvons dans mes plats, car j’ai le privilège d’avoir un potager juste devant la maison (côté cuisine). De ce fait, je n’ai que quelques mètres à faire pour ramasser des aromatiques et legumes que je vais utiliser.
      En ce qui concerne les Pâtisseries, j’ai grandi dans une famille de boulangers pâtissiers, ce qui explique cela.
      Qui sait, peut être qu’un jour, je vais tenter de passer mon CAP en quandidat libre ?
      En attendant, je te souhaite de feuilleter les pages de ce blog comme un livre, en espérant te lire souvent.
      Très belle journée
      Magali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *